Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 18:34
De Maxence Fermine

Format : Broché
Editeur : Albin Michel
Pages : 174
Parution : février 2002


« Le goût du thé s'acquiert au fil du temps. Le poison de l'opium, lui, ne s'oublie jamais. »

 

C'est une route aux mille parfums, aux mille périls aussi : celle qui, partant de Londres, suit la voie des Indes pour se perdre irrémédiablement dans l'Empire de la Chine. Un périple que l'on nomme la route du thé.

Pour la première fois, en 1838, un homme va s'y aventurer, décidé à percer le secret des thés vert, bleu et blanc, inconnus en Angleterre.

Au fil de son voyage, il va rencontrer Pearle, un riche négociant irlandais, Wang, le gardien de la vallée sacrée, Lu Chen, l'invisible empereur du thé et Loan, une chinoise aux yeux verts qui porte, tatouée sur son épaule, une fleur de pavot.

Au terme de sa quête, l'opium.

Un amour que l'on ne choisit pas.


On s'embarque  sur la route du Camellia Sinensis

 Voici un livre pour tous les amoureux du thé.


Tout est décrit avec la 4ème de couverture.

La maison Stowe était réputée dans l'Empire Britannique et Charles est l'héritier de cette maison. Son père lui a laissé le goût de l'aventure, du commerce et la passion du thé. Il lui apprend tout au sujet du thé, les origines et les propriétés.

La maison Stowe père et fils achetait tout ce qu'elle  pouvait auprès des navigateurs pour avoir toutes sortes de thés, si bien que la boutique portait l'enseigne : les mille parfums du thé.

Au début du XIX e siècle, la Chine produisait le meilleur thé et possédait le monopole du commerce et on parlait des mystères de la route du thé. A l'époque, les Anglais ne connaissaient que le thé noir mais Charles savait de part son père qu'il existait d'autres couleurs de thé. Son père, alors âgé, lui dit un jour qu'il n'a jamais pu découvrir les secrets du thé et cette route du thé. Charles lui répondit alors qu'il découvrirait ces secrets pour lui et qu'il reviendrait avec. Il voulu alors être le 1er homme à parcourir la route du thé et faire découvrir aux britanniques toutes les saveurs de cette boisson. Il s'embarque peu de temps après sur un navire de commerce depuis les quais de la Tamise pour, dans un premier temps, Ceylan.

De là on emprunte au côté de cet aventurier, les chemins aux doux parfums exotiques.


Alors je vous entends déjà me demandez pourquoi ce titre OPIUM. Et bien parce que sur cette route du thé, là où on découvre 1001 thés différents on découvre aussi l'opium et ses nuits remplies d'amour et d'exotisme, tentation pour beaucoup d'hommes sur cette route du thé... et je m'arrêterais là (ma petite phrase fétiche pour clore mes avis, comme vous avez pu le constater   ^^  )

 

J'ai découvert cet auteur et ce livre grâce à la bibliothèque de mon village où il est organisé chaque trimestre un après-midi « coups de cœur » à laquelle je participe. Toute personne peut venir passer un moment pour discuter autour de livres qui nous ont touchés, nos coups coeur. Et étant amatrice de thé, ce livre qui a été présenté parmi d'autres, m'a interpellé. Ce livre, écrit avec la jolie plume de cet auteur, retrace les rêves d'un homme à la façon d'un conte je dirais.
Une bonne lecture, agréable, mais sans être non plus un énorme coup de cœur pour moi. Peut être parce que je l'ai trouvé court aussi. Il va plaire à tous les amateurs de thé. Alors si vous n'êtes pas fana, je ne sais pas si cela va vous intéresser. Et sachez aussi que si vous n'appréciez pas les chapitres courts ce n'est pas non plus pour vous ;-) car ils sont à peu près d'une « longueur » de 2 voir 3 pages à chaque fois.

Un avis mitigé pour moi, il m'a manqué un petit quelque chose.
Une lecture agréable tout de même, à partager avec une bonne tasse de thé.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Allie 08/07/2009 14:24

J'ai adoré Neige et Violon noir du même auteur. Comme je suis aussi amatrice de thé, je note celui-ci!

esmeraldae 29/06/2009 18:15

aussitôt dit, aussitôt fait! je l'ai lu, ce livre est parfait pour les amateurs de thé. il ne me reste plus que maintenant aller me préparer une tasse de thé bleu ;)

Lilibook 30/06/2009 19:42


Ahh, oui c'est un joli conte pour les amateurs de thé. ;-))


zazimuth 25/06/2009 20:38

A voir peut-être... Bonne soirée !

Géraldine 24/06/2009 19:25

J'ai lu "le labyrinthe du temps" du même auteur, cela ne m'a pas convaincu du tout.Alors je ne me précipiterais pas sur ce roman.

Edelwe 22/06/2009 22:20

Je ne suis pas fan de thé...je vais m'abstenir!

  • : 1er Chapitre
  • : J'ouvre ce blog pour partager avec vous mes coups de coeur littéraires et musicaux. Le week-end se passera en musique et la semaine en compagnie des livres.
  • Contact

Sur ma table de chevet

   

 

 

les nuits de ceylan

 

Les nuits de Ceylan

 

- Rosemary Rogers - 

 

Mosaïc

608 pages

Dernières chroniques

 

 

agnes lugand

 

 

 jill shavis

 

 

 

 

 

 

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Lilibook sur Hellocoton
Mes livres sur Babelio.com

 


livraddict logo middle

 

images 

 

 

 

Je participe à ces challenges :

 

read-me-i-m-fashion

 

 

 

challange-agatha-christie

 

 

    logoalbums2
 
 
80353618 o
 
 
  logo saison3
 

 

  Logo-challenge-bookineurs-en-couleurs