Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 13:31
De Mary Higgins Clark

Format : Poche
Editeur : Le Livre de Poche
Collection : Policier
Pages : 380
Parution : janvier 2009


Une ritournelle lancinante trotte dans la tête de Kay. D’où vient-elle ? Que signifie-t-elle ? Pourquoi l’obsède-t-elle à ce point ?
En plongeant dans ses souvenirs, la jeune femme revoit une scène un peu floue, lorsqu’elle était enfant, dans la propriété des Carrington où elle a grandi. Depuis, Kay a épousé Peter, l’héritier de la famille. Mais des soupçons planent sur son époux à propos de la disparition d’une jeune fille et la mort accidentelle de son ex-femme, retrouvée noyée dans la piscine, Peter est emprisonné…
Convaincue de son innocence, Kay se lance sur la piste de cette musique sans savoir qu’elle recèle un secret très dangereux – pour elle, et pour lui.

 

En digne auteure de suspense, Mary Higgins Clark ne nous déçoit pas avec ce livre. Un bon MHC.

Kay, travaille dans une bibliothèque et pour promouvoir la lecture au public elle souhaite organisée une grande manifestation dans la belle demeure des Carrington. Cette demeure elle l’a connaît puisque son père y était le jardinier paysagiste. D’ailleurs 22 ans auparavant, elle était une enfant alors, son père devait vérifier les lumières du jardin pour une grande fête organisée par la famille Carrington. C’était le soir, et durant la fête, elle s’est éclipsée de la surveillance de son père pour aller dans un lieu qui l’intriguait, la chapelle de la demeure. Et elle y fut spectatrice d’une altercation entre une femme et un homme et du coup elle se cacha pour qu’on ne la voie pas. A la fin de cette querelle un homme siffla une ritournelle…
Quelques semaines après cette fameuse soirée, le père de Kay fut renvoyé. Et puis un jour on retrouva la voiture de son père sur les berges d’une rivière, personne à l’intérieur…
Mais revenons à l’organisation de la manifestation pour la mise en valeur de la lecture dans la maison des Carrington.
Kay fait la demande d’utilisation de la maison au propriétaire du lieu qui n’est autre que le fils Carrington, Peter, le descendant. Et elle en tombe sous le charme et lui aussi va tomber sous le charme de Kay, ils vont rapidement se marier. Sauf que peu de temps après le mariage, de vielles histoires vont ressurgir et Peter va être la cible de rumeurs. En effet, lors de la fameuse soirée qui a eu lieu 22 ans plus tôt, une amie de Peter a disparue. Il a été le dernier à l’avoir vu lorsqu’il l’a raccompagné chez elle. Le temps a passé et personne ne sait ce qu’il est advenue de cette jeune fille. Et puis il y a aussi la première femme de Peter qui a été retrouvée morte noyée dans leur piscine, une femme alcoolique et enceinte……

Beaucoup de choses se retournent contre Peter. Un détective privé sera engagé par la mère de la jeune fille disparue, une mère qui sur le point de mourir à cause de  la maladie est prête à dépenser des fortunes pour faire accuser Peter de cette disparition et pourquoi pas de meurtre.
Tout va faire accuser Peter, il sera bientôt juger et emprisonné. Kay est certaine que son mari n’a rien à voir dans tout ça. Au fur et à mesure, des éléments nouveaux vont se révéler, des personnes proches vont la faire douter aussi. Kay ne sait plus où elle en ait, elle doute puis à nouveau elle croit en l’innocence de son mari, puis le doute s’installe de nouveau….

Et d’autres choses vont se révéler dans l’histoire mais je ne peux pas vous les dévoiler. 

Le plus impressionnant ce sont les juges qui n’essaient même pas de croire en l’innocence de Peter, ils vont s’acharner sur lui et l’inculper immédiatement sans essayer de comprendre les choses. Pour le lecteur le doute s’installe tout de même, on se pose réellement des questions tout au long du livre…. On se prend d’amitié pour Kay qui ne sait plus quoi penser, mais aussi, qui ne sait plus comment faire pour aider son mari. Enfin bref, un bon Mary Higgins Clark où le doute s’installe jusqu’aux dernières pages.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Marie 03/09/2009 07:51

Je sais, je suis une lectrice indigne : je ne supporte ni M.H. Clark, ni Agatha Christie, pourtant deux grandes dames des polars...

Anneso 31/08/2009 14:51

J'adore M.H.Clark !
Il me le faut celui là :)

Géraldine 30/08/2009 20:04

Ca a l'air sympa, même si je n'ai pour l'instant jamais plus accroché que ça avec Mary Higgins Clark.

Fleur de cerise 30/08/2009 19:20

Héhé ça a l'air génial au niveau du suspense ^^ .

Celsmoon 30/08/2009 09:02

Cela fait un bout de temps que je n'ai pas lu du MHC ! Pourquoi pas :) Au fait je te tague en jaune de dernière minute :)

  • : 1er Chapitre
  • : J'ouvre ce blog pour partager avec vous mes coups de coeur littéraires et musicaux. Le week-end se passera en musique et la semaine en compagnie des livres.
  • Contact

Sur ma table de chevet

   

 

 

les nuits de ceylan

 

Les nuits de Ceylan

 

- Rosemary Rogers - 

 

Mosaïc

608 pages

Dernières chroniques

 

 

agnes lugand

 

 

 jill shavis

 

 

 

 

 

 

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Lilibook sur Hellocoton
Mes livres sur Babelio.com

 


livraddict logo middle

 

images 

 

 

 

Je participe à ces challenges :

 

read-me-i-m-fashion

 

 

 

challange-agatha-christie

 

 

    logoalbums2
 
 
80353618 o
 
 
  logo saison3
 

 

  Logo-challenge-bookineurs-en-couleurs