Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 18:54

 

Chroniques d'outremer 

Bruno Le Floc'h

 

Format : Album BD

Editeur : Dargaud

Collection : Outremers

Pages : 56

Parution : avril 2011

 

 

 

 

D’abord, la Méditerranée.

Liro Tana et son bateau ont à leur bord un officier britannique, un groupe de révolutionnaires mexicains, un Indien du Yucatan, un équipage cosmopolite, et une cargaison d’armes allemandes.

Si la Première Guerre mondiale bat son plein, les affaires continuent. Tana doit seulement jouer un peu plus serré que d’habitude, et surveiller tout son monde.

La mer, elle, n’en fera qu’à sa tête, comme toujours…

 

 

 

Nous sommes donc en pleine mer, en Méditerranée, en période de Première Guerre mondiale. A bord du cargo dirigé par le Capitaine Liro Tana se trouvent de biens mystérieux personnages mais aussi des cargaisons secrètes.

A bord de ce cargo se trouve, tout d’abord, un étrange équipage. Un officier britannique, un Indien, et un groupe de révolutionnaires Mexicains.

Le cargo vient tout juste d’arraisonner un bateau, en pleine Méditerranée, pour faire main basse sur la cargaison de celui-ci. Le but : récupérer un stock de fusils Allemands destinés aux Turcs. Le transbordement étant effectué, l’officier britannique chez qui l’on ressent une ambition grandissante,  est satisfait de lui. La seule chose qui puisse l’inquiéter c’est cet équipage si hétéroclite de ce cargo maintenu d'une main de chef par le Capitaine Tana, où il embarqué et sur lequel il vient d’exécuter les ordres reçus de récupérer les stocks d’armes allemandes.

Il fait peut être bien de se poser des questions, car il n’a pas tout vu encore et la Méditerranée n’est peut être pas si calme que ça.

Nous sommes en période de guerre, mais en pleine mer, les coups de feu sont tirés pour autre chose…

 

 

  

Une BD intrigante avec ce premier tome

de la trilogie Chroniques Outremers.  

 

Une aventure maritime qui se déroule en période de Première Guerre mondiale. On s’imagine donc que sur la terre ferme les combats font de nombreuses victimes. Mais en pleine mer ont lieu aussi des scènes de violences. Oui, ce premier tome s’ouvre sur une scène d’abordage d’un autre bateau, violente. La mer n’est donc pas plus calme que la terre ferme.

  

Bruno Le Floc’h nous offre donc de l’aventure, un trafic d’armes pendant la Première Guerre mondiale, tout ça dans un milieu maritime.

Et pour créer cette aventure, il utilise donc le contexte de la guerre des tranchés mais aussi la révolution mexicaine qui eut lieu quasi en même temps. Il sait y jouer pour nous proposer des personnages aux caractères bien ancrés. Un Capitaine Tana, taciturne, peu bavard. Un lieutenant absolument détestable et abject. Et un équipage des plus louches tous autant qu’ils sont.

Bruno Le Floc’h, à travers les textes, mais aussi à travers les planches puisqu’il est aussi le dessinateur, nous fait bien ressentir cet aspect de méfiance que chacun porte envers l’autre sur ce cargo. On sait, on sent, qu’il se prépare quelque chose sur cette mer Méditerranée. Et au fil des pages, on comprend vite que ce n’est pas cet officier britannique qui va conduire la manœuvre.

 

Alors oui, ça commence par une scène violente qui n’est pas forcément à mon goût personnel (une série, peut-être, plus ciblée pour les hommes), mais l’auteur sait y faire pour maintenir l’intrigue et donner envie au lecteur de poursuivre l’aventure. Et on se dit que cette aventure peut être une aventure réelle, on poursuit donc facilement sa lecture. L’auteur sait créer une ambiance, une tension palpable entre les personnages, qui vous prend facilement et qui vous emmène dans son récit.

 

Les planches sont, elles, d’une incroyable luminosité. On trouve un jeu d’ombres extrêmement bien travaillé. Bruno Le Floc’h utilise des couleurs remarquables. Le trait de crayon de Bruno Le Floc'h lui est bien particulier, on peut remarquer une grosseur de traits originale, qui donne un certain mouvement.

 

Un premier tome qui laisse présager une belle suite.  

 

 

 

 

Je remercie Masse Critique Babelio et les Editions Dargaud

pour cette découverte car je ne me serai peut être pas

dirigée de par moi-même vers cette série.

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Joelle 28/07/2011 08:21



Il est habituellement plus axé sur la Bretagne alors cela me fait bizarre de voir qu'il parle de la Méditerranée pour une fois ;) Mais j'attendrai que les autres tomes sortent et j'emprunterai le
tout car je ne suis pas assez fan de son style pour les acheter !



Géraldine 20/07/2011 16:56



euh.. C'était instructive que je voulais écrire !



Géraldine 20/07/2011 16:55



Une BD manifestement instrutive, de belles couleurs, je note !



Luna 09/07/2011 08:44



Ça m'a l'air très sympa :)


 


Merci d'être passée !



  • : 1er Chapitre
  • : J'ouvre ce blog pour partager avec vous mes coups de coeur littéraires et musicaux. Le week-end se passera en musique et la semaine en compagnie des livres.
  • Contact

Sur ma table de chevet

   

 

 

les nuits de ceylan

 

Les nuits de Ceylan

 

- Rosemary Rogers - 

 

Mosaïc

608 pages

Dernières chroniques

 

 

agnes lugand

 

 

 jill shavis

 

 

 

 

 

 

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Lilibook sur Hellocoton
Mes livres sur Babelio.com

 


livraddict logo middle

 

images 

 

 

 

Je participe à ces challenges :

 

read-me-i-m-fashion

 

 

 

challange-agatha-christie

 

 

    logoalbums2
 
 
80353618 o
 
 
  logo saison3
 

 

  Logo-challenge-bookineurs-en-couleurs