Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 18:29

 

 

défendre jacob

 

Auteur : William LANDAY

Traducteur : Philippe MOTHE

 

Editeur : Michel Lafon

Collection : Thrillers/Polars

Thriller judiciaire - Thriller psychologique -

Pages : 444

Parution : Octobre 2012

 

ADD So Pretty Elements (72)

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis vingt ans, Andrew Barber est procureur adjoint du comté de Massachusetts. Admiré par ses pairs pour sa combativité au tribunal, respecté de la communauté, il est aussi un père de famille heureux, veillant sur sa femme Laurie et leur fils Jacob. Quand un crime atroce secoue la quiétude de sa petite ville, c’est la foudre qui s’abat sur lui : son fils de 14 ans est accusé du meurtre d’un camarade de classe. Andrew ne peut croire à la culpabilité de Jacob et va tout mettre en œuvre pour prouver son innocence. Mais à mesure que les indices à charge s’accumulent et que le procès approche, certaines révélations surgies du passé sèment le doute et menacent de détruire son mariage, sa réputation et sa foi en la justice. Le dos au mur, Andrew devra faire face au pire dilemme de sa vie : choisir entre la loyauté et la vérité pour défendre cet adolescent qu’il connaît si mal. Dans ce thriller psychologique au suspense à couper le souffle, William Landay dresse le portrait d’une famille en crise confrontée aux démons de la culpabilité, de la trahison et de l’abîme qui peut s’ouvrir sous nos pieds en un instant.

 

 

 

 

 

 

 

Une petite ville du Massachussetts. Toutes les familles se connaissent, leurs enfants ont grandis ensembles, les parents eux se côtoient souvent. Des familles unies.

  

Mais le jour où l’on découvre le cadavre d’un adolescent dans le parc de cette ville, là où les coureurs s’adonnent à leur footing ou encore là où quelques adolescents de ces familles traversent pour se rendre au collège, la sérénité de ces familles unies va être bouleversée.

Ce corps d’un garçon de 14 ans retrouvé dans les bois avec trois traces de coups de couteau alignés sur la poitrine est celui d’un adolescent de cette petite ville, Ben Rifkin.

Andrew Barber est le procureur adjoint du comté de Massachusetts. Il y exerce depuis fort longtemps, y est respecté. Prévenu par la CPAC, la police de l’Etat, il décide de prendre l’affaire en main parce qu’il s’agissait du meurtre d’un enfant et d’une affaire délicate aux vues de cette ville aisée et d’une victime issue d’un milieu aisé. Ben Rifkin, Andrew Barber ne le connaissait pas vraiment. Certes, Ben Rifkin avait le même âge que son fils Jacob et allait dans le même collège mais Andrew le connaissait juste de vue, échangeait quelques banalités avec les parents de Ben et quant à Jacob qui allait au même collège, il n’était pas ami avec Ben.

 

Andrew tâtonne avec les premiers éléments de l’enquête. Elle part mal car après déjà cinq longues journées de recherches, Il n’y a pas le moindre indice. Et Andrew le sait bien, la plupart des affaires sont vite résolues dans les heures et jours de tumulte qui succèdent à un meurtre. D’autres affaires prennent plus de temps, plusieurs témoins, plusieurs indices, plusieurs pistes et plusieurs suspects. Dans ce cas, il faut ne rien laisser au hasard et prendre point par point chaque chose.

Mais dans l’affaire Ben Rifkin…rien si ce n’est cinq jours de silence absolu. L’adolescent a été tué sans que l’auteur du crime ne laisse la moindre indication sur le mobile ou son identité. Pas de témoin. Pas de piste.

 

La petite vie de famille d’Andrew Barber, ce procureur de 51 ans si respecté de tous que ce soit de ses compères ou bien des familles de sa communauté, va être ébranlée lorsqu’on va lui dessaisir l’affaire en vue d’un indice retrouvé sur les lieux du crime.

Oui, Andrew Barber sera dessaisi de l’affaire car cet indice retrouvé sur les lieux du crime est le seul indice trouvé et il culpabilise Jacob, le fils d’Andrew. Alors, on demande à Andrew de restituer tout ce qui peut concerner l’affaire, on lui retire l’affaire et on lui demande même de ne plus mettre les pieds au tribunal et on lui conseille de prendre un avocat.

 

Bientôt, Jacob Barber, 14 ans, va être le suspect pour ce meurtre et accusé du meurtre d’un camarade de classe. 

Andrew et son épouse Laurie sont abattus et ne pouvant croire à la culpabilité de son fils, Andrew va tout mettre en œuvre pour chercher de quoi prouver l’innocence de celui-ci.

 

Le procès se prépare et débute également le naufrage d’un père face à l’accusation faite contre son fils. Un fils que l’on accuse de meurtrier et une communauté de plus en plus hostile envers Andrew, Laurie et Jacob.

 

Ce procès c’est leur vie, leur défi, pour prouver l’innocence de leur fils.

 

Arrive des moments de doutes. Oui, le doute s’empare d’Andrew et de Laurie car bientôt des révélations vont émerger, de sombres secrets de famille viendront également porter atteinte à la défense de Jacob fasse au jury.

 

Bien sûr qu’ils doutent. Andrew et Laurie doivent affronter des questions difficiles pour tout parent. Comment savoir vraiment qui est son propre enfant ? Et jusqu’à quel point, en tant que parent, est-on prêt à aller pour son enfant ?

 

Et vous, jusqu’où iriez vous ?

 

 

  

 

Ouhhhhh !!! Coup de cœur !!!

 

Ce thriller judiciaire, psychologique, est captivant. C’est surtout convaincant à 100 %.

 

L’histoire d’un adolescent, fils du procureur adjoint du comté, se retrouvant accusé du meurtre d’un camarade de classe.

L’histoire du naufrage d’un couple face à l’accusation de leur fils que tout le monde voit comme un meurtrier.

L’histoire d’une déchirure au sein d'une famille si heureuse auparavant.

L’histoire d’un père qui tente de prouver l’innocence de son fils.

L’histoire d’un fils  qui insiste sur le fait qu’il est innocent et dont le père croit en l’innocence.

L’histoire des rouages d’une machine judiciaire américaine.

 

Une histoire qui pourrait être authentique. On ressent toutes les répercussions que peut avoir cette accusation au sein de la famille propre et au sein d’une communauté d’amis ou connaissances. L’effet dévastateur et les répercussions émotionnelles et sociales.

 

L’intrigue est passionnante et le suspens est implacable. Tout au long de ce passionnant roman, le mystère est à son comble bien entendu. L’émotion est grande, on s’imagine à la place de ce couple face à l’accusation de leur fils de 14 ans. Les doutes et les conséquences peuvent être effrayants même.

 

L’auteur est un ancien procureur de district et il connaît parfaitement les rouages de la justice américaine. Son récit est impeccable, les scènes en salle d’audience donnent l’impression d’être sur place. Les dialogues sont profonds.

  

La fin est incroyable, surprenante.

 

Fortement bien écrit, on découvre au fur et à mesure de ce roman des passages où Andrew témoigne et il n’y a qu’à la fin du récit que nous comprenons pourquoi il doit répondre en tant que témoin aux questions du tribunal.

 

Je reste volontairement succincte sur tout ce qui se passe dans ce thriller judiciaire et psychologique, rien ne devrait en être dit. Tout doit être découvert au fur et à mesure de l’avancée de la lecture. C’est pourquoi mon résumé reste bref.

 

Cette lecture est en même temps très intéressante sur le système judiciaire.

 

Très très bon moment lecture.

 

Si vous voulez de l’émotion, voici une lecture faite pour vous.

L'histoire d’une famille brisée. L'histoire de ce que signifie être père.

L'histoire d’un homme qui aime sa femme et son fils. Un drame familial.

 

 

 

 

 

Extrait sur ce que pense le personnage, Andrew Barber, procureur adjoint du comté de Massachusetts, du système judicaire :

 

«

Je faisais le peu qui était en mon pouvoir pour obtenir un jugement équitable et juste. Si vous ne me coyez pas, allez passer quelques heures dans le tribunal pénal le plus proche de chez vous et demandez-vous si vous le coyez vraiment exempt de tout reproche. Demandez-vous si vous lui confieriez votre enfant...

»

 

 

 

 

 

 

 

Merci aux Editions Michel LAFON

pour cette lecture captivante, surprenante,

et pleine d'émotions. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Géraldine 05/12/2012 20:54


Hum, très alléchant et tentant ! Je note pour le jour où je n'aurais plus de thriller dans ma PAL !

Sybille 25/11/2012 12:41


Il a l'air vraiment génial ce livre :)

Joe 21/11/2012 19:00


C'est un livre qui me tente aussi et ton avis ne fait que me confirmer mon impression. J'espère le lire.


 


Bonnes lectures! :)

Lilibook 22/11/2012 11:53



Il est vraiment bien écrit !! Bonne découverte si tu en as la possibilité.



Eléa 19/11/2012 20:16


Très beau billet, ça me tente beaucoup, mais c'est de la littérature adulte ou ado ? J'aime aussi bcp la couverture.

Lilibook 19/11/2012 22:53



C'est littérature adulte.



Manu 18/11/2012 21:27


Décidément, beaucoup de bons avis sur ce roman. Mais j'ai peur que ce soit trop procédurier.

Lilibook 19/11/2012 18:49



Non, je n'ai pas du tout eu cette sensation Manu.



  • : 1er Chapitre
  • : J'ouvre ce blog pour partager avec vous mes coups de coeur littéraires et musicaux. Le week-end se passera en musique et la semaine en compagnie des livres.
  • Contact

Sur ma table de chevet

   

 

 

les nuits de ceylan

 

Les nuits de Ceylan

 

- Rosemary Rogers - 

 

Mosaïc

608 pages

Dernières chroniques

 

 

agnes lugand

 

 

 jill shavis

 

 

 

 

 

 

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Lilibook sur Hellocoton
Mes livres sur Babelio.com

 


livraddict logo middle

 

images 

 

 

 

Je participe à ces challenges :

 

read-me-i-m-fashion

 

 

 

challange-agatha-christie

 

 

    logoalbums2
 
 
80353618 o
 
 
  logo saison3
 

 

  Logo-challenge-bookineurs-en-couleurs