Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 13:11
De Serge Brussolo

Format : Broché
Editeur : Fleuve Noir
Pages : 285
Parution : novembre 2009

Quand on est embauché par une agence immobilière spécialisée dans la remise en état d’anciennes « scènes de crime », mieux vaut s’attendre au pire.
C’est ainsi que Mickie Katz, jeune décoratrice fraîchement recrutée par la très mystérieuse Agence 13, doit accepter de travailler pou un milliardaire obsédé par la Troisième Guerre mondiale. Afin de mettre sa famille à l’abri du futur holocauste, ce nabab du pétrole vient d’acquérir un bunker creusé dans le désert du Nevada par l’Us Air Force au temps de la guerre froide. Le rôle de Mickie est simple : redécorer le labyrinthe de béton pour en faire un paradis cinq étoiles qui rendra la claustration agréable aux survivants du conflit. Mais dès le début des travaux, les événements vont prendre un tour inquiétant dans cette forteresse mystérieusement baptisée depuis 40 ans Dortoir Interdit...
Lorsqu’un lieu a été le théâtre d’un crime atroce, il a toujours des choses à dire. Des choses qu’il serait préférable de ne pas entendre. Hélas, les fantômes sont parfois trop bavards…

Enfance assez mouvementée pour Mickie Katz, cette franco-américaine de 29 ans est devenue l’assistante d’une grande décoratrice d’intérieur. Malheureusement pour elle, elle s’est retrouvée impliquée dans une salle affaire et du coup son passé fait qu’elle ne retrouve pas d’emploi comme le mériterait son talent de décoratrice. Elle est contactée par l’Agence 13 qui souhaite l’embauchée. L’Agence 13 est un peu spéciale, les chantiers confiés à cette agence sont un peu atypiques, des paradis inhabitables. Il s’agirait donc pour Mickie de redécorer des lieux qui ont un passé dramatique, où ce sont produit des meurtres. Par sa décoration,  elle doit faire oublier qu’il y a eu un passé funèbre entre les dits murs. L’Agence 13 lui confie le chantier « Dortoir Interdit » du milliardaire, issu des milieux pétroliers, Tobbey Zuffrau-Clarckson. Ce fortuné client vient d’acquérir une immense propriété, un ranch sur un terrain militaire désaffecté qui compte aussi un immense bunker. Ce bunker fut l’objet d’expériences, enfermant des humains pour voir leurs réactions face à l’enfermement et qui se sont entretués de façon macabre. Mickie prend en charge ce chantier, arrive sur la propriété de Tobbey Zuffrau-Clarckson et à son arrivée elle est bien surprise d’y découvrir un fanatique excentrique obnubilé par la guerre de Sécession et hanté par son ancêtre, colonel dans l’armée sudiste. Mickie doit lui présenter son projet qu’elle a grandement travaillé, avec des idées extraordinaires à lui proposer pour aménager le bunker de façon à ce qu’il soit utilisé comme le souhaite Tobbey. Il veut que ce soit un lieu agréable pour y accueillir sa famille et des volontaires de son armée privée pendant de nombreuses années, au cas où l’Apocalypse arriverait et qu’il faille attendre des années avant de pouvoir sortir.

Mickie va découvrir la  propriété aménagé un peu bizarrement. En effet ce fanatique de l’armée a aménagé la propriété en champs de bataille et y a installé un camp d’entraînement où des combats s’y déroulent en réel avec son armée privée, de jeunes engagés volontaires contre des robots qui tirent de vraies balles, robots inventés par notre milliardaire. Mickie fait d’abord la connaissance d’Evita, une médium engagée par Tobbey Zuffrau-Clarckson qui est obsédé par le fantôme de son ancêtre colonel de l’armée sudiste. Ce fantôme lui joue de mauvais tour, fait des apparitions la nuit et veut le tuer. Evita est là pour vaincre la malédiction. Le contact prie, Mickie visite le fameux bunker à redécorer et dès son entrée dans le bunker elle ressent le vacarme d’émeute, les hurlements, les murs retiennent l’angoisse passée.  Mickie fait aussi connaissance avec la femme et les 3 filles de Tobbey. Elle se liera plus avec l’une d’entre elles, Sarah-Jane qui va bientôt avoir 16 ans. Sarah-Jane est destinée à être offerte à ses 16 ans au plus vaillant des guerriers de l’armée comme l’a été sa plus grande sœur Willa que personne n’a revu depuis qu’elle a été offerte à Burt qu’il l’a emmené vivre dans les plaines du camp pour vivre « à la dure ». Sarah-Jane, un peu gothique, qui trouve tout à fait normal d’être offerte comme sa sœur, se rend seule le soir dans le bunker pour s’isoler, persuadée qu’il y a encore des vivants à l’intérieur de « l’œuf de plomb ». Cette ado pense qu’à l’intérieur existe un autre bunker qui aurait servi à protéger des hauts-gradés hommes et femmes qui pour se protéger de l’émeute se seraient enfermés dans « l’œuf de plomb » et qui depuis auraient procréé d’autres générations qui veulent désormais se venger. Cet « œuf de plomb » n’a jamais été détecté. Mickie se lie aussi à Evita, la medium. Elles vont d’ailleurs devoir s’absenter de la propriété pour y revenir ensemble quelques temps après. A leur retour, elles y découvriront un carnage dans un bain de sang.

Et je ne peux vous en dire plus.

 

Je remercie et les Editions Fleuve Noir de m’avoir fait découvrir en avant-première le dernier livre de Serge Brussolo. C’est le 2ème livre de Serge Brussolo que je lis et je suis ravie à nouveau de cette lecture. On y trouve des personnages un peu étranges, rocambolesques, notamment avec ce milliardaire fanatique de la Guerre de Sécession qui possède sa propre armée, qui se bat contre des robots. Et qui est persuadé que l’Apocalypse va bientôt arriver et que ses filles serviront de génitrices pour faire évoluer une nouvelle race alors que en dehors du bunker plus personne n’aura survécu. On ressent, à cette lecture, de la frayeur, mais je m’attendais à avoir plus de terreur et une ambiance haletante, mais non. C’est la seule critique que je puisse faire, je m’attendais à une ambiance un peu plus soutenue, que je n’ai pas ressentie. Mais en dehors de ça, une très bonne histoire qui vous mène jusqu’à la fin sans y percevoir le dénouement. De nombreuses aventures pour cette décoratrice envoyée au cœur d’un camp militaire en plein désert Californien. Et je m’intéresserais de nouveau à cette Agence 13 dans d’autres opus.

Avis de Biblio, lire et courir

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilibook - dans Suspense
commenter cet article

commentaires

Dunky 07/12/2009 20:07


moi je ne l'ai pas aimé! lol


Géraldine 03/12/2009 21:43


Frayeur sans terreur, c'est tout ce qu'il me faut !


Marie 03/12/2009 17:50


Ah là là ! Il y a tellement de bons thrillers qui paraissent en ce moment ! Il est difficile de suivre le rythme !


Lilibook 03/12/2009 19:37


Oui, c'est vrai qu'en ce moment il y en a des bons. Difficile de faire un choix après....


Fleur de cerise 02/12/2009 20:18


Il a l'air étrange ce livre, j'aime bien en général :) !


Alex-Mot-a-Mots 02/12/2009 16:51


Un auteur que je n'ai toujours pas lu, mais je note ce titre.


  • : 1er Chapitre
  • 1er Chapitre
  • : J'ouvre ce blog pour partager avec vous mes coups de coeur littéraires et musicaux. Le week-end se passera en musique et la semaine en compagnie des livres.
  • Contact

Sur ma table de chevet

   

 

 

les nuits de ceylan

 

Les nuits de Ceylan

 

- Rosemary Rogers - 

 

Mosaïc

608 pages

Dernières chroniques

 

 

agnes lugand

 

 

 jill shavis

 

 

 

 

 

 

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Lilibook sur Hellocoton
Mes livres sur Babelio.com

 


livraddict logo middle

 

images 

 

 

 

Je participe à ces challenges :

 

read-me-i-m-fashion

 

 

 

challange-agatha-christie

 

 

    logoalbums2
 
 
80353618 o
 
 
  logo saison3
 

 

  Logo-challenge-bookineurs-en-couleurs