Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 12:00

ilavaitplutoutledimanchede Philippe Delerm

Format : Poche
Editeur : Gallimard - Folio
Collection : Folio
Pages : 116
Parution : janvier 2000

""Revoir Paris". Arrivé à la gare du Nord, monsieur Spitzweg se surprend à siffloter la chanson de Trenet. Ah oui ! finalement, c’est surtout pour ça qu’il est parti. Dans la rumeur de sept heures du matin, une grande bouffée de Paris lui monte au cœur, et c’est plus fort que toutes les vagues de la mer du Nord. Il prend un café sur le zinc, dans les annonces des haut-parleurs : " Le T.G.V. 2525 à destination de Bruxelles partira de la voie 8… " Mais on peut bien parler d’ailleurs, Arnold sait désormais qu’il est ici. Cette désinvolture du serveur, l’odeur des journaux frais, un je-ne-sais-quoi de parisien dans l’arôme du café… Monsieur Spitzweg reprend sa valise et hume les couloirs du métro comme un jardin d’essences rares. Les carreaux de faïence, la couleur des affiches, tout lui plaît. Dans le wagon qui le ramène à Guy-Môquet, il y a un Noir avec un gros vélo rouillé auquel il manque une pédale." 

 

 

J’avais déjà été touchée par les mots, les textes, de Philippe Delerm lors de ma lecture de La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules alors je me  suis dis de poursuivre avec cet auteur.

Ce livre nous conte la vie d’Arnold Spitzweg à travers des scènes de vie qui se déroulent dans les rues de Paris. A l’origine pourtant M. Spitzweg n’est pas parisien, il vient du Bas-Rhin. Il a été muté voilà maintenant 30 ans sur Paris. Nous allons donc découvrir pas à pas la petite vie tranquille de M. Spitzweg, et apprendre qu’il aime prendre le métro n’ont pas en le considérant comme un moyen de locomotion mais plutôt prendre le métro afin de rencontrer l’humanité. Il aime aussi les premières pages des Maigret, il pleut souvent dans les premières pages des Maigret, alors comme il dit « on se sent bien dedans, au coin de la cheminée dans son fauteuil, ou même au café ».

Voilà, au fil des pages on suit la vie de M. Spitzweg, on flâne avec lui dans les rues de Paris, on y boit un café, celui qui a le goût du café parisien. On y glane quelques senteurs et on contemple la vie parisienne, anonymement comme M. Spitzweg. 

Un résumé court, mais en somme avec les livres de Philippe Delerm il est difficile de faire des résumés. C’est la qualité du texte qui nous fait aimer Delerm, le détail de la description de la vie. La poésie des moments choisis, pourtant quotidiens. J’avais eu un énorme coup de cœur pour La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules et j’ai eu envie de relire Delerm. Avec Il avait plu tout le dimanche j’ai été un peu moins touchée, mais le texte est tout aussi beau, on se surprend à sourire. C’est bien sûr toujours un plaisir de lire son texte. Arnold Spitzweg apparait pour la première fois dans ce livre Il avait plu tout le dimanche mais nous le retrouvons aussi dans Monsieur Spitzweg s’échappe et dans Quelque chose en lui de Bartleby. Donc si vous aimez l’écriture de Philippe Delerm,  et la poésie de la vie qu’il nous livre, vous apprécierez cette courte lecture.


Autre livre de Philippe Delerm commenté sur ce blog : La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules 

Partager cet article
Repost0

commentaires

100choses 24/04/2010 14:57



Je suis "amoureuse" de Paris, alors je note ce titre que ton billet me donne très envie de découvrir.



Constance 04/04/2010 09:42


Jamais lu encore mais à lire ton billet je sens que je devrais m'y mettre.


Callophrys 31/03/2010 22:23


je peux comprendre ce que ressent le personnage.quand j'arrive à Paris venant de ma Province ,c'est bete mais je me senscomme chez moi..il y a une attraction meme dans les odeurs plutot
nauseabondes du metro.j'adore regarder les affiches qui placardent les murs...et je passe mon temps le nez en l'air (pas dans le metro,dans la rue!! lol!) j'adore Paris! alors ce livre là me tente
...
et le tableau de Magritte en couverture...humm


emiLie 28/03/2010 16:10


C'est un auteur que j'ai envie de découvrir depuis très longtemps, je pense que j'essaierai de commencer par ses romans les plus connus en premier ;-)


Manu 25/03/2010 19:24


Jamais lu Delerm mais tu m'en donnes envie.


  • : 1er Chapitre
  • : J'ouvre ce blog pour partager avec vous mes coups de coeur littéraires et musicaux. Le week-end se passera en musique et la semaine en compagnie des livres.
  • Contact

Sur ma table de chevet

   

 

 

les nuits de ceylan

 

Les nuits de Ceylan

 

- Rosemary Rogers - 

 

Mosaïc

608 pages

Dernières chroniques

 

 

agnes lugand

 

 

 jill shavis

 

 

 

 

 

 

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Lilibook sur Hellocoton
Mes livres sur Babelio.com

 


livraddict logo middle

 

images 

 

 

 

Je participe à ces challenges :

 

read-me-i-m-fashion

 

 

 

challange-agatha-christie

 

 

    logoalbums2
 
 
80353618 o
 
 
  logo saison3
 

 

  Logo-challenge-bookineurs-en-couleurs