Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 12:50

 

l appel de l ange

 

Auteur : Guillaume MUSSO

 

Format : Broché

Editeur : XO Editions

Pages: 391

Parution : Mars 2011

 

 

 

New York.
Aéroport Kennedy. Dans la salle d’embarquement bondée, un homme et une femme se télescopent. Dispute anodine, et chacun reprend sa route. Madeline et Jonathan ne s’étaient jamais rencontrés, ils n’auraient jamais dû se revoir. Mais en ramassant leurs affaires, ils ont échangé leurs téléphones portables. Lorsqu’ils s’aperçoivent de leur méprise, ils sont séparés par 10 000 kilomètres : elle est fleuriste à Paris, il tient un restaurant à San Francisco.
Cédant à la curiosité, chacun explore le contenu du téléphone de l’autre. Une double indiscrétion et une révélation : leurs vies sont liées par un secret qu’ils pensaient enterré à jamais...

 

 

 

 

 

Une semaine avant Noël, Aéroport JFK de New York, Madeline Greene, jeune femme anglaise installée à Paris et exerçant désormais le métier de fleuriste, est au téléphone et fait état de son romantique séjour à New York à sa meilleure amie. Un séjour où son fiancé vient de la demander en mariage.

A ce même instant, Jonathan Lempereur, un restaurateur français établi désormais à San Fransisco, divorcé, est au téléphone avec son ex-femme qui se trouve dans ce même aéroport pour accompagner Charly, l’enfant qu'ils ont eu ensemble. Jonathan ne veut absolument pas la voir, c’est pourquoi il lui parle au téléphone, lui en haut d’un escalator, elle en bas de ce même escalator, pendant que leur fils Charly rejoint Jonathan. Jonathan en veut à Fransesca d’une trahison produite au cours de leur mariage.

 

Madeline.... Jonathan... chacun le téléphone à la main, se percutent de plein fouet au cœur de la cafétéria du terminal de l’aéroport. Entre eux, les impolitesses fusent. La colère de la jeune femme monte d’un cran, Jonathan, lui, est consterné. Chacun ramasse ses affaires, chacun repart de son côté.

 

Le vol Delta 4565 quitte New York pour San Fransisco à 17 heures. A son bord, Jonathan et son fils Charly.
Le vol d’Air France 29 quitte l’aéroport JFK pour Paris à 17 h 30. En business class, Madeline se love dans les bras de son futur époux Raphaël.

 

Pendant que cet avion est toujours dans les airs, le vol de Jonathan se pose à San Fransisco. Après l’atterrissage il consulte ses messages sur son téléphone. Un sms s’affiche alors. Mais Jonathan ne comprend pas un traître mot de ce message, ne connaît pas non plus la personne qui lui envoie… Il croit tout d’abord à une blague de son beau-frère puis il vérifie l’application du courrier électronique. C’est alors qu’il s’aperçoit que ce n’est pas son téléphone mais celui de « la greluche de JFK ».

Madeline, elle, s’aperçoit de l’échange des téléphones lorsqu’elle écoute son répondeur où une voix totalement inconnue lui déclame un message dont elle ne saisit pas la signification. Un hurluberlu ? Un faux numéro ? Elle examine son portable et s’aperçoit que ce n’est pas la même marque que le sien. Elle comprend qu’il s’agit de celui « du cinglé de l’aéroport ».

 

Ils s’envoient alors mutuellement un sms. Savoir déjà dans un premier temps où chacun réside, et comment faire pour récupérer l’un et l’autre son portable.

Etant chacun sur un continent différent, ils décident de se renvoyer le portable par colis postal.

Mais piqués par la curiosité, chacun va brièvement parcourir le portable de l’autre. Puis, la curiosité y tenant encore plus, chacun va consulter encore plus tout le contenu du téléphone de l’autre. A préciser, que leurs téléphones ne sont pas des téléphones basiques mais plutôt des modèles perfectionnés où l’on peut envoyer des mails, se prendre en photo, naviguer sur internet, télécharger des applications et sauvegarder de nombreux documents.

Jonathan trouvera donc dans le téléphone de Madeline, de nombreuses photos. Photos parfois même un peu sensuelles. Et il pousse même le visse à télécharger les photos sur son ordinateur, voir même en faire des tirages papiers.

Mais il y a surtout une application dont il n’arrive pas à avoir l’accès. Un mot de passe le protège, mais sa curiosité en arrive à un point où il lui faut absolument découvrir ce qui se cache derrière cette application.

Madeline, elle, découvre à travers le portable, qui est Jonathan et trouvera même grâce à sa tenace curiosité et à ses investigations pourquoi Jonathan a divorcé de Francesca, et comment celle-ci la trahi durant leur mariage.

Chacun s’immisce dans la vie de l’autre, et y découvre des secrets qu’ils tentent de résoudre. C’est plus fort qu’eux. Mais ils ne savent pas encore que leurs vies sont en fin de compte reliées par un secret et que leurs curiosités va les mettre en danger.

 

A vous de découvrir quel est ce secret…

 

 

 

 

 

Premier livre de Guillaume Musso que je lis,

et j’ai passé un agréable moment lecture !!!

 

 

Je n’en avais jamais lu encore car je fais partie de ceux qui n’aiment pas forcément les auteurs surmédiatisés…

Et c’est en réceptionnant ce livre qui était en prêt à la bibliothèque où je suis, que ma curiosité en est venue à lire la 4ème de couverture.
Il faut dire aussi que la couverture m’a attiré, je trouvais les illustrations très jolies. D’un côté cette femme, assise dans un fauteuil, un revolver à la main, les toits de Paris en fond de page. Et de l’autre côté du livre, un homme, assis sur un fauteuil, avec en fond de page le célèbre pont de San Fransisco, le Golden Gate Bridge.
Et puis donc, cette 4ème de couverture mêlant une comédie romantique avec une intrigue type thriller.

 

Je ne m’attendais pas du tout à être prise par ce livre et à le lire en un rien de temps.

L’écriture est agréable, facile à lire. On a même au cœur de cette histoire, un récit enrichi de culture sur le monde de la gastronomie notamment ainsi que sur l’univers des fleurs, mais aussi enrichi de culture littéraire car des références littéraires s’immiscent dans cette histoire.

 

L’histoire est, au départ, relativement classique. Mais le suspense et les nombreux rebondissements vont venir agrémenter le tout pour en faire un récit plutôt bien ficelé et où l’intrigue pique notre propre curiosité puisqu’il est beaucoup question dans ce récit, de curiosité et d’indiscrétion. Quel est donc ce secret qui lie nos deux personnages ? On le découvre au cours du récit et je dirais qu'on à hâte de découvrir le dénouement de l'histoire. Du coup, je dois bien avouer qu'une fois dans ma lecture j'ai eu du mal à la lâcher...

 

On apprend à la fin du livre, que la boutique de fleurs de Madeline existe en quelque sorte puisqu’inspirée par une boutique de fleurs située à Paris où on a transmis à l’auteur la passion de l’art floral. Pierre Hermé l’a éclairé dans le mécanisme créatif des desserts (l'auteur s'en sert notamment avec le métier du personnage de Jonathan), Maxime Chattam a également transmis à l’auteur son goût pour Brooklyn grâce à une visite guidée (un lieu qui entre dans le récit également), et on apprend que cette histoire de téléphones portables échangés par mégarde a réellement été vécue par Guillaume Musso et a été le démarrage de ce roman.

 

J'ai donc passé un très bon moment en compagnie de ce livre.

Un récit que l'on pourrait cibler des plus banales 

mais qui a sa petite touche personnelle.

Je me suis laissée prendre par cette histoire,

et une fois embarquée je n'ai pu la lâcher...

 

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0

commentaires

ynna 27/02/2018 17:06

vice et non visse

Géraldine 28/01/2012 13:14


Tout pareil, sauf que je n'ai aucun à priori sur les auteurs sur médiatisé, mais plutôt une curiosité. J'ai lu un paquet de Musso et celui ci est je trouve l'un de ses meilleurs car il glisse
franchement sur le mode thriller !

Valérie 24/01/2012 21:20


J'ai lu deux Musso et c'est vrai que ça passe tout seul. Le seul problème, c'est qu'on les oublie vite. 

Edelwe 23/01/2012 19:08


Un auteur à lire avec modération car on s'en lasse vite!

Lilibook 24/01/2012 18:54



Et oui...



Mango 23/01/2012 07:51


Je lis volontiers du  Musso. Même si ce n'est jamais le grand enthousiasme, ce n'est pas la grande décepion non plus. L'ennui c'est comme dit Noukette, que c'est toujours un peu
pareil. 

Lilibook 24/01/2012 18:53



Oui souvent la même chose...



  • : 1er Chapitre
  • : J'ouvre ce blog pour partager avec vous mes coups de coeur littéraires et musicaux. Le week-end se passera en musique et la semaine en compagnie des livres.
  • Contact

Sur ma table de chevet

   

 

 

les nuits de ceylan

 

Les nuits de Ceylan

 

- Rosemary Rogers - 

 

Mosaïc

608 pages

Dernières chroniques

 

 

agnes lugand

 

 

 jill shavis

 

 

 

 

 

 

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Lilibook sur Hellocoton
Mes livres sur Babelio.com

 


livraddict logo middle

 

images 

 

 

 

Je participe à ces challenges :

 

read-me-i-m-fashion

 

 

 

challange-agatha-christie

 

 

    logoalbums2
 
 
80353618 o
 
 
  logo saison3
 

 

  Logo-challenge-bookineurs-en-couleurs