Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 12:45

la modiste de la reineDe Catherine Guennec

Format : Broché
Editeur : Jean-Claude Lattès
Pages : 330

Parution : octobre 2004

 

 

 

La vie de Rose Bertin est un roman.

Jeune couturière pauvre, elle quitte Abbeville et sa Picardie natale pour vernir travailler à Paris. Elle vole vite de ses propres ailes et ouvre son magasin : Le Grand Mogol.

Le règne de Louis XV touche à sa fin. Bientôt, elle prend le chemin de Versailles et sa vie s’éclaire d’une rencontre inattendue, une flamboyante et royale amitié. En Rose Bertin, Marie-Antoinette a trouvé son ministre des modes.

Coiffure à la Belle Poule, pouf aux sentiments, chapeau feu d’opéra, bonnet à la chercheuse d’esprit ou en sorcière, quès aco… Les créations de la divine Bertin explosent de diversité, d’invention. Et Paris devient la capitale du bon goût.

Avec ce roman vrai, Catherine Guennec exhume un destin de femme éblouissant, audacieux, traversé de hasards magnifiques, d’amours secrètes, d’amitiés indéfectibles. Où l’on croise Jeanne du Barry, Vigée Le Brun, la Polignac, Marie-Thérèse de Lamballe, le Chevalier d’Eon, Chateaubriand, Greuze, Paul Ier de Russie… Et où se rejoignent, pour le dernier bal, tous les acteurs insouciants d’une page de l’histoire qui s’achève.

 

Catherine Guennec fréquente le personnage de Rose Bertin depuis plus de 10 ans. Elle l’a suivi pas à pas de Coblence à Saint-Pétersbourg, en passant par Londres, Madrid, Vienne, jusqu’à Abbeville.

 

 

 

 

 

Ce livre retrace la vie de Rose Bertin, picarde, qui entre très jeune comme ouvrière dans une boutique de mode grâce à l’éducation que lui a donné un prêtre. Sans cette éducation, elle aurait fait comme ses sœurs, tantes, cousines... toutes ouvrières à la manufacture.

Dans cette boutique de mode, elle y découvre des robes, des bonnets, des plumes, des dentelles…

Petit à petit elle va découvrir le monde de la mode et apprendre les premiers rudiments.

Cette jeune femme adore la couture et aime le travail en atelier « J’adorais les colifichets et les bijoux de tissus, les bracelets ou les colliers qui se prenaient pour des fleurs. L’atelier était un jardin où poussaient en moins d’une heure des coquelicots, des marguerites, des pivoines, des roses… ».

Elle se trouvait toujours émerveillée de rencontrer les pratiques (on surnommait les clientes : les pratiques à l'époque) de cette boutique. Ces femmes sentaient bon la poudre et la violette.

Puis son bonheur de travailler dans cette boutique de mode va être troublé. Sa patronne proche de la faillite, la licencie après 7 années de travail.

Après cet apprentissage, elle décide donc de partir pour Paris. Elle est alors âgée de 15 ans.

D’abord embauchée dans une maison de mode Rue St-Honoré, son expérience, sa créativité et son talent vont la mener, bientôt, à ouvrir sa propre boutique « Au Grand Mogol » dans cette même rue, et devenir marchande de modes.

Un magasin de mode était, à l’époque, un magasin de luxe.

Grâce à de belles rencontres, ses fées comme elle-dit, mais aussi ses belles inventions dans la mode, elle va bientôt traverser les portes du Palais Royal à Versailles.

Elle devient alors la modiste de la Reine. Elle y découvrira une profonde amitié envers Marie-Antoinette, une amitié bien réciproque.

Et elle sera très vite nommée la « ministre de la mode », la « divine Bertin ».

Paris sera la capitale du bon goût.

 

Je ne peux vous dévoiler tout le livre tellement y a de choses intéressantes à découvrir sur la vie de Rose Bertin, partie de rien et devenue celle qui inventa la mode.

La vie de Rose Bertin est riche en rencontres et en évènements. Cette jeune demoiselle était ambitieuse et elle a réussit. Elle a travaillé toute sa vie et n’a vécu que pour la mode. Elle a habillé le tout Paris puis toutes les souveraines d’Europe qui appellent Rose Bertin à leur Cour. Sa clientèle est aristocratique.

Il n’y a que l’amour qu’elle n’a pas beaucoup connu, manque de temps…. Elle a eu une liaison tumultueuse avec le Chevalier d’Eon et s’est pris d’amour pour un prince russe déjà marié avec qui elle correspondait beaucoup.

Les liens que Rose Bertin avaient envers Marie-Antoinette étaient très forts, elle en paiera les conséquences. Car le peuple, comme vous le savez, se retourna contre la royauté trop dépensière en habillement, bijoux, résidences (le Petit Trianon et St-Cloud) et jeux. Et le destin de Rose Bertin sera associé à celui de Marie-Antoinette. Rose Bertin sera surnommée « Madame déficit ». On s’en prenait beaucoup à elle pour les dépenses que pouvait faire la Reine, question mode.

Leurs vies seront séparées en octobre 1793 où Marie-Antoinette sera guillotinée.

Rose Bertin restera avec ses fantômes.

 

 

Rose Bertin :

rose bertin

 

 

 

Je ne peux tout dévoiler de ce livre car tellement riche en évènements.

 

Ce livre démarre en fait par la rencontre avec Rose Bertin sur ces derniers instants de vie. Elle remonte le temps et nous délivre ses mémoires contées dans ce livre.

Elle nous raconte sa vie depuis sa plus tendre enfance en Picardie.

On y découvre donc, la vie de cette très jeune femme, ambitieuse, qui a pour ainsi dire tout inventé de la mode, des plus éblouissantes toilettes aux plus gigantesques et improbables chapeaux.

Elle fut celle qui inventa la haute couture et l'auteur, Catherine Guennec, nous décrit très bien toutes les créations les plus folles que Rose Bertin a pu inventer (pouf aux sentiments, coiffure à la belle poule, chapeau à la Montgolfier...).

On y découvre également une autre facette de Marie-Antoinette, des instants de vie intimes que Rose Bertin a partagé avec cette reine malheureuse.

 

Un style d'écriture très agréable à lire.

 

J’ai beaucoup aimé ce livre, très bien écrit, facile à lire. L’auteure a fait beaucoup de recherches, notamment sur des mots employés à cette époque. C’est très enrichissant.

 

La vie de cette femme m’a vraiment captivé.

 

Ayant toujours apprécié le monde de la mode, j'ai pris plaisir à lire ce très beau roman sur la vie de Rose Bertin !! Un agréable moment à la Cour de Versailles parmi les étoffes voluptueuses, toutes ces soieries, taffetas, dentelles... et toute cette excentricité, comme si il fallait que cela soit toujours de plus en plus majestueux.

La vie de cette jeune picarde née dans une famille de paysans est vraiment captivante du début à la fin. Bien sûr je vous laisse découvrir la fin de la vie de Rose Bertin, lorsque sa route se sépare de celle de Marie-Antoinette guillotinée en 1793.

 

On s’attache de ce roman historique, biographique, et de tous ces personnages qui ont marqué une page de l’histoire. Car en effet, beaucoup de personnages interviennent dans ce livre, beaucoup de rencontres grâce à Rose Bertin.

 

 

 

 

 

 

 

Ma lecture entre dans le cadre du Challenge Read Me, I'm Fashion

organisé par Irrégulière

 

read-me-i-m-fashion

 

 

 

 Une des créations : Pouf aux sentiments

pouf aux sentiments

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilibook - dans Romans
commenter cet article

commentaires

Valérie:) 17/04/2011 10:26



voilà une héroïne dont la vie semble bien intéressante !



Edelwe 14/04/2011 19:29



Il a l'air passionnant!



Ankya 06/04/2011 21:35



C'est un livre qui a tout pour me plaire :)



Irrégulière 06/04/2011 12:01



Un personnage très intéressant !



Alex-Mot-à-Mots 06/04/2011 09:26



Voilà un milieu intéressant et la vie de l'héroïne a l'air passionnante.



  • : 1er Chapitre
  • 1er Chapitre
  • : J'ouvre ce blog pour partager avec vous mes coups de coeur littéraires et musicaux. Le week-end se passera en musique et la semaine en compagnie des livres.
  • Contact

Sur ma table de chevet

   

 

 

les nuits de ceylan

 

Les nuits de Ceylan

 

- Rosemary Rogers - 

 

Mosaïc

608 pages

Dernières chroniques

 

 

agnes lugand

 

 

 jill shavis

 

 

 

 

 

 

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Lilibook sur Hellocoton
Mes livres sur Babelio.com

 


livraddict logo middle

 

images 

 

 

 

Je participe à ces challenges :

 

read-me-i-m-fashion

 

 

 

challange-agatha-christie

 

 

    logoalbums2
 
 
80353618 o
 
 
  logo saison3
 

 

  Logo-challenge-bookineurs-en-couleurs