Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 13:22

 

 

mary poppins 

Auteur : Pamela Lyndon Travers

Illustrateur : Brigitte Monzein et Jean-Gabriel Monnier

Traducteur : Vladimir Volkoff

 

Editeur : Hachette Jeunesse

Collection : Le Livre de Poche Classique

Roman fiction jeunesse - Dès 9 ans

Pages : 252

Parution : Novembre 2003

 

 

 

 

 

Mary Poppins monte l’escalier sur la rampe, verse de la même bouteille, successivement : du sirop de citron, de la glace à la fraise, et du punch au rhum ! Mais qui est donc vraiment Mary Poppins, la nouvelle gouvernante des enfants Banks ? Mystérieuse et imprévisible à souhait, elle est tantôt l’amie de Bébert, le marchand d’allumettes, tantôt la reine du Zoo. Elle est arrivée avec le vent d’est et repartira avec le vent d’ouest, accrochée à son parapluie…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Londres, allée des Cerisiers, Monsieur Banks est très occupée à ses affaires. Et Mme Banks n’en revient pas que Katie, la bonne des enfants, la lâche sans la prévenir au préalable. Voici qu’elle se retrouve sans gouvernante pour ses enfants : Jane, l’aînée, Michael le second, et John et Barbara les jumeaux.

Et en ce jour de grand froid et de grand vent qui arrive d’est, selon les observations de Monsieur Banks, il donne l’idée à son épouse de passer une annonce pour trouver une gouvernante. Alors une fois Monsieur Banks parti à la banque où il officie, Madame Banks s’affère à rédiger des courriers aux journaux pour demander de lui envoyer des bonnes d’enfants.

Mais, au soir même, les enfants Banks aperçoivent par la fenêtre une silhouette, comme venue jusque devant chez eux portée par le vent. Ballotée par le vent, portant un sac de voyage, la femme retenait son chapeau, mais on aurait cru voir que le vent la soulevait en l’air pour la reposer ensuite au sol.

Les enfants Banks ne tarderont pas à faire la connaissance de Mary Poppins.

 

Reçue par Mme Banks, celle-ci lui demande à peine des références que Mary Poppins l’interrompt lui signalant qu’elle n’en a aucune à proposer et que c’est démodé !!

Mme Banks lui fait visiter la maison, monte les escaliers, Mary Poppins la suit mais au lieu de monter les marches, elle grimpa sur la rampe et monta en glissant silencieusement.

Jane et Michael n’avait jamais vu quelqu’un faire quelque chose de semblable.

 

Et les enfants Banks sont loin d’avoir tout vu !!

 

Bientôt ils verront que le sac de Mary Poppins peut apporter bien des surprises et qu’il contient une multitude d’objets. Ce qui est très bizarre car à chaque fois qu’ils jettent un œil au sac…il est vide. Et d’une bouteille extraite de son sac, Mary Poppins surprendra de nouveau les enfants. Un sirop à administrer «Une cuillerée tous les soirs avant de se coucher » était inscrit sur l’étiquette mais aucun des enfants n’en voulait. Mary Poppins a bien fait d’insister car le goût était délicieux !! mais un coup il était au goût de glace aux fraises et la seconde d’après au sirop de citron !!!

 

Il se passait désormais dans la maison des Banks des choses bien étranges, extraordinaires et fascinantes. 

Même cette fois où Mary Poppins leur fit rencontrer Bébert, marchand d’allumettes de son état mais aussi peintre sur les trottoirs. Et les enfants Banks vont découvrir que grâce à Mary Poppins et Bébert on peut se balader dans les tableaux peints par Bébert.  

Mais aussi qu’une drôle de boussole peut les faire voyager sur tous les continents.

 

Cette drôle de nounou va changer le quotidien des enfants Banks. Et malgré le mauvais caractère de Mary Poppins et son autorité, les enfants Banks vont l’adorer et la remercier de leur donner cette vision du monde.

 

 

 

 

On ne présente plus Mary Poppins !!

 

Mais pour moi, c’était la 1ère fois que je lisais ce classique. Et oui, je connaissais Mary Poppins en version Disney mais pas du tout en version littéraire.

 

Que de changements !!

 

Le roman est en effet tout autre que la version Disney. Notamment dans le personnage de Mary Poppins où ici l’on a une gouvernante sévère, revêche, et bien peu courtoise sauf envers quelques personnes. Par contre, elle est toujours aussi coquette ! La Mary Poppins de Disney est, elle, beaucoup plus appréciable dans son caractère, femme charmante, courtoise, et plus pimpante et virevoltante que dans la version littéraire.

Et malgré son caractère assez détestable, les enfants Banks l’adore et n’ont qu’une peur… qu’elle s’en aille.

Intransigeante côté discipline, on sent qu’elle exerce ceci pour le bien des enfants Banks afin de leur montrer la vie et de leur inculquer quelques principes.

Elle exerce différents pouvoir, mais le plus fort qu’il en ressort est qu’elle comprend ce que les gens veulent sans que les autres en prennent conscience bien évidemment.

 

L’histoire est donc différente de la version Disney. On ne retrouve pas forcément les mêmes scènes. Les aventures sont courtes et se succèdent. Chaque chapitre renferme une aventure bien distincte par rapport aux autres.

Le vocabulaire nécessite parfois quelques explications en bas de page.

 

Pas de supercalifragilisticexpialidocious dans cette histoire…. pfffff

 

 

Au final, j’ai enfin découvert la version littéraire de Mary Poppins et j’ai été très étonnée de découvrir un personnage totalement différent de la version Disney.

On retrouve quand même du merveilleux, du fantastique.

Elle rendra les enfants Banks heureux mais aussi leurs parents.

Cette lecture fut très divertissante mais je dois avouer que je préfère tout de même la version Disney avec le très célèbre supercalifragilisticexpialidocious !!

 

 

 

 

 

 

013Bonus :

 

Allez je suis certaine que vous avez terriblement envie de fredonner cette très célèbre chanson :

(c'est en version Karakoé, allez-y ^^

 

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Lilibook sur Hellocoton
Partager cet article
Repost0

commentaires

Ys 25/09/2012 05:44


Ce livre n'est pas le seul à avoir été apauvri par son adaptation Disney...

JP.M 24/09/2012 08:30


Salut on ne s'en lassera jamais quelque voit la forme, Mary Poppins nous émerveille. Merci pour ces infos et bone journée 

Lystig 22/09/2012 22:51


grande fan du film !


et si je lisais le livre ?

Lilibook 23/09/2012 11:42



Ouiii mais tu seras étonnée car il y a des différences ;-) mais du coup, donc, à découvrir !!



Astrid 22/09/2012 18:09


Je viens de le noter pour le trouver pour la BM de mon village et comme cela je le lirai aussi car je ne l'ai jamais lu. Je connais le film très bien mes enfants adoraient le regarder en cassette
vidéo.


Bonne soirée

Lilibook 23/09/2012 11:41



Moi non plus tu vois je ne l'avais encore jamais lu ;-)



Tiphanie 22/09/2012 16:38


Je crois que c'est un des films qui a marqué mon enfance donc pourquoi pas m'y replonger avec cette bd!

Lilibook 23/09/2012 11:40



J'aime beaucoup aussi le film. Par contre c'est un roman, je ne sais pas si cela existe en bd



  • : 1er Chapitre
  • : J'ouvre ce blog pour partager avec vous mes coups de coeur littéraires et musicaux. Le week-end se passera en musique et la semaine en compagnie des livres.
  • Contact

Sur ma table de chevet

   

 

 

les nuits de ceylan

 

Les nuits de Ceylan

 

- Rosemary Rogers - 

 

Mosaïc

608 pages

Dernières chroniques

 

 

agnes lugand

 

 

 jill shavis

 

 

 

 

 

 

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Lilibook sur Hellocoton
Mes livres sur Babelio.com

 


livraddict logo middle

 

images 

 

 

 

Je participe à ces challenges :

 

read-me-i-m-fashion

 

 

 

challange-agatha-christie

 

 

    logoalbums2
 
 
80353618 o
 
 
  logo saison3
 

 

  Logo-challenge-bookineurs-en-couleurs