Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 21:00

 

 

 meurtres au potager du roy

 

Auteur : Michèle Barrière

 

Editeur : Le Livre de Poche

Collection : Policier

Policier historique - Gastronomie - Louis XIV - 

Pages : 380

Parution : Avril 2010

ICONE1

Mai 1683, sous Louis XIV, Château de Versailles.

Il est à la mode d'avoir son propre jardin. Louis XIV raffole des légumes primeurs et il est bon de faire pareil. Cette mode se pratique de plus en plus.


Bien entendu, le potager du Roy est magnifique. Benjamin Savoisy, jeune garçon, premier garçon jardinier du Potager, est employé sous la direction du célèbre Jean-Baptiste de La Quintinie, jardinier agronome directeur des Jardins Potagers et Fruitiers à Versailles. 


A eux deux, ainsi que d'autres employés, ils se fascinent pour ce jardin et donnent tout pour qu'il soit magnifique et qu'il plaise au roi. La Quintinie a d'ailleurs mis au point une technique pour faire mûrir des fruits et légumes hors saison et il a réussi à faire pousser des melons hors saison, mets rares et favoris du Roi.


Benjamin vit avec Ninon et la petite Alixe qui pleure chaque nuit et qui, du coup, rend Benjamin de plus en plus nerveux et fatigué.


Il aura fallu une seule nuit pour que tout le travail de La Quintinie et de son premier garçon jardinier, Benjamin, soit dévasté !! Ce magnifique Potager du Roi vient d'être vandalisé, une partie de ce potager a été ravagée, celle des melons.


Benjamin va mener l'enquête pour découvrir qui est derrière tout ça, derrière le ravage de cette partie du potager que le Roi aime tant, et surout qu'elle en est la raison. Il va mener l'enquête à travers les coulisses de Versailles parmi les offices de cuisine et parmi les maîtres d'hôtel dans un premier temps.


Mais il va bientôt être confronté à une série de meurtres. Son enquête va le mener dans le quartier de Pincourt à Paris où des jardiniers ont été assassinés et où des champs de melons viennent d'être, eux aussi, vandalisés. Pour Benjamin, cela ne peut être qu'un complot ! La destruction des melons vient alors animer quelques rancoeurs et jalousies surtout. Oui, le fait que ces melons puissent pousser hors saison provoque forcément quelques jalousies. Si bien que certains viennent à penser que de La Quintinie, en faisant pousser ses melons hors saison, chercherait à empoisonner la Cour. Certains jaloux ne vont pas manquer de dénigrer le travail de La Quintinie et de Benjamin. Des soupçons pèsent aussi sur le jeune Benjamin.

 

Celui-ci est d'ailleurs forcé de quitter Versailles. Cela tombe bien, il rêve de s'embarquer sur un navire. Cette embarquée va l'entraîner jusqu'en Hollande, grande puissance coloniale réputée pour son commerce. Ainsi qu'en Angleterre. Et il se pourrait bien que notre jeune Benjamin soit sur une voie pour dénouer ce complot sur les melons... Mais saura t-il faire face aux actes de séduction de certains traîtres/traîtresses ?

ICONE1

 

Quatrième volet des aventures de la famille Savoisy.

Le 1er opus nous emportait au Moyen-Age,

le second à la Renaissance...

par contre j'ai loupé le 3ème (oupss).

 

Ils peuvent se lire individuellement mais nous retrouvons à chaque volet un personnage d'une même famille.

 

J'ai de nouveau apprécié cette embarquée dans le temps et la gastronomie. Michèle Barrière est une auteure/historienne que je prends plaisir à lire. 


Ici, on a toujours un polar historique agrémenté de gastronomie. C'est riche au point de vue historique et très accompli. L'écriture de l'auteure nous emporte littéralement à l'époque du dit polar, on a l'impression d'y être. L'impression de sentir les effluves de Versailles et Paris (nauséabondes les effluves) mais il y a tout de même des effluves de parfums du potager et d'herbes aromatiques. Et puis traverser les quartiers parisiens de l'époque, j'aime beaucoup.


Le polar est quant à lui bien rythmé, on ne perd pas une miette des détails que l'auteure nous donne. Le rythme est régulier du début à la fin, pas d'essouflement et on trépigne pour découvrir ce qui se cache derrière ce complot sur les melons.


Historiquement, vous l'aurez compris, c'est très intéressant d'en apprendre un peu plus sur cette folie du jardin et du potager à l'époque. Sur la jalousie de certains quant au fait que de La Quintinie est trouvé un processus pour faire pousser des melons en dehors de la saison habituelle. C'est également intéressant du fait que c'est très bien documenté sur les coutumes de l'époque.


Et comme à chaque fois avec l'auteure, on retrouve une partie riche à la fin du livre qui nous permet de mieux découvrir les personnages ainsi que des rappels historiques très très bien documentés. 


Les personnages sont eux aussi fort intéressants, certains sont très cocasses (il y a un duo très comique à découvrir). Le jeune Benjamin est très fleur bleue. 

 

Et bien entendu, la partie gastronomique est passionnante et rappelons, qu'à l'époque, la gastronomie et les mets culinaires tenaient une place importante. On y découvre les coutumes du service, les sculptures de fruits et légumes qui étaient très demandées, mais aussi les épices et les herbes aromatiques qui tenaient une place importante, et on y découvre les petites gourmandises de l'époque, etc.

Bref, ça foisonne de mets culinaires à découvrir fortement pour éveiller les papilles. A la fin du livre, on découvre comme d'habitude un carnet de recettes. Ici, recettes de cuisine au temps du roi Louis XIV, un roi curieux et gourmand et une Cour aimant le spectacle. Chacun est à l'affût de nouveautés et du coup l'époque est en pleine recherches de sciences agronomiques. Il est donc bien évident que certains vont en venir au complot pour notre enquête !!

 

Quelques idées recettes tirées du carnet : Potage de poulet aux asperges (La Varenne) - Oreilles de porc à la Barbe Robert (Pierre de Lune) - ou encore le Canard à l'Arabesque (Pierre de Lune) où il vous faudra : 1 canard, des navets, des champignons, des pruneaux, des olives vertes, des câpres, du laurier, le jus d'un citron, sel et poivre. Tout ça pour vous montrer qu'à l'époque on aimait les mélanges d'épices, d'herbes aromatiques et légumes et fruits divers. 

 

Pas besoin de vous rappeler que j'aime beaucoup

les polars historiques de Michèle Barrière.

J'aime ce doux mélange entre la gastronomie et les meurtres ;-)

C'est très riche historiquement parlant. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      8/15

88055171 p

 

 

 

LOGO1

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alison 27/08/2014 11:47


J'aime beaucoup les polars historiques mais je ne connaissais pas du tout celui ci ! Merci pour ta chronique :)

Loo 17/07/2014 20:58


Je me suis fait dédicacer deux titres l'année dernière au Salon du livre. Ils attendent malheureusement encore pour être lu. En bonus, Michelle Barrière nous avez commentée une recette qu'elle a
fait devant nous et que j'ai goûté. Très bon.

En deux mots 14/07/2014 17:38


j'aime ce genre de roman, je ne connaisssais pas, je note.

Céline 13/07/2014 14:03


Je connaissais mais avais oublié! Il va falloir que je me longe dedans une bonne fois pour toutes!

Lilibook 13/07/2014 17:36



;-)



Johanne 12/07/2014 17:39


J'adore la couverture :)

Lilibook 13/07/2014 17:36



Oui toujours des couvertures sympas avec cette série 



  • : 1er Chapitre
  • 1er Chapitre
  • : J'ouvre ce blog pour partager avec vous mes coups de coeur littéraires et musicaux. Le week-end se passera en musique et la semaine en compagnie des livres.
  • Contact

Sur ma table de chevet

   

 

 

les nuits de ceylan

 

Les nuits de Ceylan

 

- Rosemary Rogers - 

 

Mosaïc

608 pages

Dernières chroniques

 

 

agnes lugand

 

 

 jill shavis

 

 

 

 

 

 

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Lilibook sur Hellocoton
Mes livres sur Babelio.com

 


livraddict logo middle

 

images 

 

 

 

Je participe à ces challenges :

 

read-me-i-m-fashion

 

 

 

challange-agatha-christie

 

 

    logoalbums2
 
 
80353618 o
 
 
  logo saison3
 

 

  Logo-challenge-bookineurs-en-couleurs