Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 15:07

 shutter island

 De Dennis LEHANNE

 

Format : Poche

Editeur : Rivages

Collection : Rivages / Noir

Pages : 392

Parution : janvier 2006

 

 

Nous sommes dans les années cinquante.
Au large de Boston, sur un îlot nommé Shutter Island se dresse un groupe de bâtiments à l'allure sinistre. C'est un hôpital psychiatrique dont les patients, tous gravement atteints, ont commis des meurtres. Lorsque le ferry assurant la liaison avec le continent aborde ce jour-là, deux hommes en descendent : le Marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule. Ils sont venus à la demande des autorités de la prison-hôpital car l'une des patientes, Rachel Solando, manque à l'appel.
Comment a-t-elle pu sortir d'une cellule fermée à clé de l'extérieur ? Le seul indice retrouvé dans la pièce est une feuille de papier sur laquelle on peut lire une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. Œuvre incohérente d'une malade ou cryptogramme ? Au fur et à mesure que le temps passe, les deux policiers s'enfoncent dans un monde de plus en plus opaque et angoissant, jusqu'au choc final de la vérité.

 

 

1954, un hôpital psychiatrique implanté sur un îlot, Shutter Island, incarcère des malades mentaux coupables de crimes d’une intense cruauté. Cet îlot, au large de Boston, est isolé, et on peut juste comptabiliser les bâtiments renfermant les patients incarcérés.

De cet hôpital psychiatrique, une patiente schizophrène qui a tué ses trois enfants (mais qui pense qu’ils sont toujours vivants), Rachel Solando, s’en est mystérieusement évadée.

Elle ne peut être bien loin pourtant, vu qu’il s’agit d’une île.

Le Marshal Teddy Daniels et son récent coéquipier, Chuck Aule, sont envoyés sur Shutter Island afin de retrouver Rachel Solando.

Débarquant du ferry, pour eux, cet îlot renferme une atmosphère angoissante. Les flots s’abattent avec force sur cette petite île confinée sous des couleurs sombres, il y a juste une sorte de phare qui sort de ce flot de noirceur, mais même lui, montre un profil angoissant.

Le Marshal Teddy Daniels et son coéquipier sont très vite accueillis par le Directeur de l’Hôpital psychiatrique, le Docteur Cawley. Là aussi, le Marshal Teddy Daniels ressent un accueil étrange de la part du Directeur, une certaine froideur.

Débute l’enquête pour le Marshal Daniels et son coéquipier.

Le Directeur Cawley va tout d’abord les diriger vers la cellule d’où s’est échappée Rachel Solando. Une petite cellule contenant juste un lit. Cette évasion est très surprenante, puisque la cellule est ultra sécurisée et sous haute surveillance.

Dans la cellule, une lettre a été laissée par Rachel Solando. Celle-ci stipule :

-          La loi des 4

-          Je suis 47

-          Ils étaient 80

-          + Vous êtes 3

-          Nous sommes 4

-          Mais Qui est 67 ?

 

Une sorte de code que devra déchiffrer le Marshal Daniels, aidé de son coéquipier Chuck Aule.

Leur enquête va les mener de découvertes en révélations assez surprenantes. Ils vont s’apercevoir que dans cette prison – hôpital se pratique des expérimentations plus ou moins douteuses sur certains patients regroupés dans un des bâtiments de la prison – hôpital.

L’affaire va se corser avec l’arrivée d’une tempête qui va les bloquer sur l’île. Une île bientôt en rupture d’électricité due à cette tempête. Rupture d’électricité qui veut dire que les cellules ultras sécurisées vont s’ouvrir, relâchant les psychopathes incarcérés.

L’atmosphère sur Shutter Island devient de plus en plus angoissante, une certaine claustrophobie s'empare du Marshal Daniels, avec des trombes d’eau qui s’abattent sur l’île ainsi que le brouillard qui devient de plus en plus épais. Et tous ses psychopathes qui commencent à prendre le pouvoir.

Et toujours aucune trace de Rachel Solando.

Le Marshal Daniels commence à avoir de terribles migraines, les médecins, sur place, lui obtiennent des cachets.

Puis, Teddy Daniels commence à deviner que lui et son coéquipier, dérangent sur l’île.

Trop de questions sans réponses, et bientôt la fonction de Marshal de Teddy Daniels lui est retirée par les autorités de l’île Shutter Island, soit les Directeurs. C’est île étant au large de Boston n’est régit que par l’autorité de la Direction. Les pouvoirs du Marshal Daniels ainsi que son arme lui sont donc retirés.

Teddy Daniels poursuit son enquête,  mais les interrogatoires de patients ou d’infirmiers restent tous sans réponse.

Pourquoi l’a-t-on fait venir, lui, et son coéquipier alors, si ce n’est pour mener l’enquête sur l’évasion de Rachel Solando ?

Enquête quasi impossible donc, mais reste cette énigmatique lettre laissée par Rachel Solando, ce code que devra décrypter Teddy Daniels, aidé de son coéquipier.

Reste aussi à parcourir cette île austère aux falaises abruptes, sous les pluies torrentielles et ce brouillard épais pour retrouver la trace de Rachel Solando. Car bien évidemment elle n’a pu aller bien loin, s’échappant de sa cellule ultra sécurisée, franchissant de nombreux barrages.

De nombreuses questions viennent à l’esprit de Teddy Daniels. Il veut en savoir plus sur le rôle du Directeur Cawley, souhaite s’approcher aussi de ce colossal phare qui semble être protégé par les autorités de l’île.

Mais Teddy Daniels ressent cette impression de captivité sur cette île coupée désormais de tout, sans son arme de service, et aux bâtiments vidés de leurs prisonniers qui peuplent maintenant Shutter Island à leur guise sous le regard effarés des médecins et infirmiers.

Mais pour des raisons qui lui sont propres, il va poursuivre son enquête jusqu’au dénouement final.

 

 

 

Suspens, folie, et psychologie s’installent dans ce livre !!

 

Le suspens est en effet incroyablement bien maitrisé puisque au fur et à mesure de la lecture, on établit des suppositions sur les faits, mais qui d’un coup, en tournant une page, s’écroulent.

 

Magistral !

Impossible d’en deviner le dénouement.

 

L’auteur, de sa plume, manipule le lecteur avec doigté. Et aucun moment de répit pour le lecteur, on a d’ailleurs plutôt l’impression qu’une certaine tension monte au fur et à mesure de la lecture.

Tout est tellement bien décrit, que l’on ressent cette atmosphère pesante, on entend les flots qui s’abattent sur les falaises, on entend les cris poussés par les incarcérés.

Une atmosphère, aussi, qui fait que l’on s’immisce dans la folie et c’est là que l’on perçoit des frissons nous parcourir.

La psychologie prend une part importante dans ce thriller, notamment autour du personnage du Marshal Teddy Daniels. On s’attache d’ailleurs à ce personnage, ainsi qu’au personnage de Chuck, et à cette impression de bonne camaraderie entre ces deux coéquipiers qui pourtant ne se connaissent que depuis peu. L’écriture si bien exprimée nous décrit les ressentis de Teddy Daniels, la méfiance, le mal-être au milieu de cet île, la peur parfois…

La confusion s’instaure parmi nous, au fil de la lecture.

 

Impossible de lâcher cette lecture si bien construite, qui nous tient en haleine du début à la fin, avec une fin qui vous laissera bouche bée.

 

 

Challenge Le Tour du Monde

 

logo3

 

 

 

Pays visité : Les Etats-Unis

 

drapeau etats-unis

 

 

D'autres Avis sur la Blogosphère : Alex MotaMots Calypso Pimprenelle Neph

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Luna 13/09/2011 16:53



Je viens tout juste de découvrir cette histoire par le livre de Dennis Lehane. Je dois dire que c'est une très très bonne surprise, je me suis totalement laissée happée par l'histoire et suis
tombée dans le piège !


Je regarderais bien le film maintenant ;)


 


 


 



Lilibook 13/09/2011 22:24



comme toi je n'ai pas encore vu le film, car je préfère lire les livres avant d'en voir les adaptations ciné. Mais j'ai hâte de le voir maintenant que j'ai lu le livre



Grimmy 04/05/2011 09:54



J'ai lu le livre, uis vu le film, puis relu le livre. Les deux sont très bien menés et c'est intéressant de voir comment le livre a été adapté.



Solen 28/04/2011 13:47



J'ai lu celui-ci, vraiment très bien. Le film est bien également.



pimprenelle 13/04/2011 08:21



Un excellent thriller en effet! Je l'avais dévoré moi aussi, même si la fin m'avait laissée un peu perplexe...



Géraldine 05/04/2011 22:08



Voui, mais le problème, c'est que le temps que je lise le livre... le film est sorti depuis longtemps. Et puis ma fainéantise légendaire me pousse plus facilement à voir le film...



Lilibook 05/04/2011 22:30







  • : 1er Chapitre
  • : J'ouvre ce blog pour partager avec vous mes coups de coeur littéraires et musicaux. Le week-end se passera en musique et la semaine en compagnie des livres.
  • Contact

Sur ma table de chevet

   

 

 

les nuits de ceylan

 

Les nuits de Ceylan

 

- Rosemary Rogers - 

 

Mosaïc

608 pages

Dernières chroniques

 

 

agnes lugand

 

 

 jill shavis

 

 

 

 

 

 

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Lilibook sur Hellocoton
Mes livres sur Babelio.com

 


livraddict logo middle

 

images 

 

 

 

Je participe à ces challenges :

 

read-me-i-m-fashion

 

 

 

challange-agatha-christie

 

 

    logoalbums2
 
 
80353618 o
 
 
  logo saison3
 

 

  Logo-challenge-bookineurs-en-couleurs