Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 16:00

 

 

Couv-29-350x369

 

 

Auteur / Illustrateur : Xavier Deneux

 

Editeur : Tourbillon

Collection : Petite enfance, Totam

Album jeunesse - Premières notions - Emotions - Le coucher - 

Pages : 20

Parution : Avril 2014

ICONE1 

Totam est déjà en pyjama prêt pour aller dormir. Mais avant cela, il écoute toujours avec attention l’histoire du soir que lui raconte sa maman avec une douce voix.

 

Mais ce soir là, l’histoire terminée, Totam en réclame encore une autre. Pour réponse, sa maman lui dit qu’il est l’heure de dormir. Il a droit à son petit câlin du soir, un bisou, deux bisous, etc et puis l’heure de dormir est arrivée.

 

Sauf que Totam ne l’entend pas de cette manière !!

 

Il n’a absolument pas sommeil et la soirée pour les parents risque d’être longue car Totam a trouvé plusieurs idées pour ne pas dormir !! Il va s’inventer un tas d’histoires et s’agiter dans tous les sens ! Mais va-t-il trouver le sommeil ?

 

 

Que j’aime ce petit lapin !!

 

J’aime beaucoup cette collection « Totam » pour plusieurs raisons.

 

La première : les histoires qui ont toujours un thème bien précis sur la vie de famille, et surtout axée sur la vie de l’enfant. Les histoires reproduisent le quotidien des plus jeunes et ce qu’ils peuvent ressentir.

La seconde : la présentation de cette collection éveil jeunesse. Des petits albums de grandeur faite pour les plus petites mains, et surtout une couverture très agréable au toucher puisqu’elle est matelassée et des pages intérieures pelliculées glacées.

 

Ici, le thème de l’album est donc le reflet du coucher du soir de l’enfant lorsque celui-ci ne veut pas dormir et qu’il trouve toujours une, voir plusieurs bonnes raisons pour ne pas se coucher et dormir. L’enfant se retrouvera dans ce petit jeu que va officier Totam puisque l'album prend reflet sur les moments difficiles du coucher et la période difficile pour les parents du couché.

 

La présentation est, vous l’aurez compris dans mes explications un peu plus haut, très agréable au toucher et visuellement elle l'est également. Couverture matelassée, douce, avec un fond blanc pour cette collection d’albums. L’intérieur est lui, en papier glacé. N’oublions pas qu’il est destiné aux plus petits (album éveil) donc le papier glacé est plus adéquat. Une double-page contient : une illustration sur une page, et sur l’autre le texte cadré au milieu de la page et en police d’écriture assez grande pour une bonne lecture lorsque l'apprentissage de celle-ci arrivera. Police d’écriture bien arrondie.

 

Les illustrations quant à elles sont de couleurs vives, attrayantes donc pour l’enfant. Elles sont aussi arrondies, douces. J’aime beaucoup le processus des illustrations : plus Totam va s’inventer des jeux pour ne pas dormir plus sa chambre va être en bazar dans les illustrations.

 

Une collection parfaite pour les petits chenapans

qui se retrouveront dans les aventures de Totam.

 

 

 

 

 

DP1-13

@ Photo non libre de droit - Tourbillon

 

 

 

 

 

 

 

siteon0-130x51

 

 

  • Sur le blog, retrouvez :

 

- Totam s'habille, de Xavier Deneux

 

 

LOGO1

 

Repost 0
Published by Lilibook - dans Albums 3 ans et +
commenter cet article
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 14:56

 

 

 

Rares sont les billets où je vous parle d'autres choses que du monde littéraire.

Je vais essayer, de temps en temps, de vous faire profiter d'instants de vie.

 

Le soleil était au rendez-vous ce week-end en compagnie de sa copine : la chaleur.

Enfin là !!!

 

Au programme du dimanche :

une promenade sur les chemins côtiers du Morbihan, là où je vis.

 

Je vous laisse donc avec quelques photos, sous le soleil de la Bretagne,

sur les chemins côtiers de Séné.

 

 

Marée basse en début d'après-midi...

sene5

@ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre

 

 

Le Golfe du Morbihan regorge de petites îles à perte de vue. 

Et les oiseaux de mer sont nombreux dans la région de Séné,

il y a beaucoup de marais et une réserve naturelle.

sene3

@ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre

 

 

sene4

@ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre

 

 

Jeu de cordes... 

J'aime prendre en photo des détails...

sene1

@ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre

 

 

Les chemins côtiers offrent de superbes panoramas sur le Golfe du Morbihan.

Petite chapelle, au bout du bout d'une petite île... 

C'est typique du Golfe du Morbihan...

sene2

@ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre

 

 

 

Voilà, ce termine ici la promenade du dimanche,

un dimanche sous le soleil sur les chemins côtiers de Séné.

Retour au lundi, déjà...

 

Je vous souhaite une bonne semaine.

 

 

LOGO1


Repost 0
Published by Lilibook - dans Instants de vie
commenter cet article
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 09:30

 

 

 

akarenrose

 

 

 

Auteur : Karen ROSE 

Traducteur : Sylvie NEAUREPY

 

Editeur : Harlequin

Collection : Mosaïc poche

Titre anglais : Don't tell

Thriller - Romance - Suspense - Polar - Violence conjugale - Fausse identité -

Pages : 544

Parution : Avril 2014

ICONE1

Mary Grace Winters, on la rencontre allongée sur un lit d’hôpital avec à ses côtés un mari attentif. Tout le monde d’ailleurs est émerveillé devant ce mari si attentionné. Mary Grace, elle sert les doigts sur le drap du lit. Elle a le dos à moitié cassé et présente une paralysie. Elle vient de tomber dans un escalier...malencontreusement selon son mari... Hors de toute écoute, il susurre à l’oreille de Mary Grace que si elle ose dire un mot, il terminera le travail. Pendant plusieurs mois, elle va rester à l’hôpital avec l’angoisse croissante pour la vie de son fils resté à la maison avec son père, Rob Winters. La peur pour la vie de son fils va lui donner beaucoup de courage pour retrouver une certaine autonomie. Elle ne veut plus subir les violences de son mari et ne veut pas élever son fils dans ces conditions et qu’il subisse également les violences de Rob Winters.


 Voilà maintenant sept ans que Mary Grace Winters a changé d’identité et s’est inventé une nouvelle vie pour elle et son fils âgé maintenant de 14 ans. Désormais, elle vit sous l’identité de Caroline Stewart et elle vit avec son fils à Chicago, bien loin de Asheville.


Sept ans qu’elle protège consciencieusement son secret pour ne pas qu’il soit dévoilé.

 
Mary Grace n’a pas eu une vie facile. Une enfance déjà pas facile mais à 15 ans, Mary Grace s’est retrouvée enceinte et a été mariée à celui qui l’a mise enceinte, Rob Winters. Depuis ce jour, sa vie a été un véritable cauchemar. Mary Grace était une jeune femme battue, maltraitée, brûlée à la cigarette, etc, par son mari Rob Winters, policier à Asheville. Personne n’a jamais rien vu ou rien voulu savoir dans l’entourage de Mary Grace, ni même sa mère à qui elle s'était confiée.  Rob s’arrangeait toujours pour cacher les coups, les brûlures et quand il ne pouvait s’empêcher de la frapper au visage, il l’enfermait quelques temps jusqu’à ce que les marques de coups disparaissent. Rob, lui, était une personne respectée à Asheville, bon flic dont ses coéquipiers apprécient beaucoup sa bravoure…

 

Sept ans qu’elle a pris la fuite avec son petit garçon, sept ans que chaque matin lorsqu’elle se réveille elle redoute qu’il la retrouve. Mais malgré la peur qui la tenaille, elle s’est refait une vie. Elle est désormais une femme déterminée. Elle a été soutenue par une femme qui est devenue son amie, Dana. C’est elle qui l’a aidée à reprendre goût à la vie et à se refaire une nouvelle vie. Dana sauve des vies, elle dirige la Hanover House un foyer qui accueille des femmes battues et leurs enfants.  Elle lui a donné de l’espoir et la promesse d’un nouveau départ et les moyens de le prendre. Nouvelle identité, nouveaux actes de naissance pour elle et son fils, etc. Elle s’appelle désormais Caroline Stewart et son fils se prénomme Tom.  Elle a désormais un travail en Université, assistante d’un professeur. Ce qui lui permet aussi de reprendre ses études à moindre coût dans cette même université. Mais celui pour qui elle travaillait vient de décédé et va devoir travailler pour un nouveau patron. Elle s’attendait à voir débarquer un homme d’âge mûr mais celui pour qui elle va travailler désormais se révèle être un homme de son âge, grand, au physique attrayant. Max Hunter. Elle ne connaît pas encore la raison, mais il marche à l’aide d’une canne. 


 En très peu de temps, entre eux va naître une relation. Mary Grace/Caroline n’a pourtant jamais rencontré d’homme en sept années de vie cachée, pour protéger son secret. Elle ne comprend donc pas ce qui lui arrive de ne pouvoir résister au charme de Max Hunter, elle qui s’est toujours décidé de ne jamais se laisser aller à l’amour.


Mais voilà qu’un fait nouveau va bouleverser la vie de Mary Grace/Caroline. Elle avait pourtant tout prévu à sa fuite mais un détail va faire rouvrir l’enquête qui avait eu lieu sur la disparition de Mary Grace et de son fils Robbie. La police d’Asheville pensait qu’ils étaient morts mais un fait nouveau vient faire basculer l’affaire. Si bien que Rob Winters croyant sa femme et son fils morts, va également se mettre en quête de retrouver sa femme. Il va abuser de son pouvoir et surtout de sa violence pour pouvoir les retrouver. Obsédé pour retrouver son fils, il n’hésitera pas à utiliser une violence majeure auprès de femmes qui ont pu aider Mary Grace à l’époque où elle était hospitalisée. Certaines à l’époque avaient compris qu’elle était une femme battue.  Il va utiliser la violence sur des femmes en violentant leurs enfants aussi pour faire avouer certains faits pour retrouver la piste de Mary Grace. La violence ira crescendo, assassinats, viols, etc. Cet homme est abject !! Il va traquer sa proie, bien déterminé à retrouver son fils pour lui initier une certaine éducation comme il entend lui donner.  Pour lui « L’homme est le chef de la famille, il a le droit de discipliner sa femme et ses enfants. […] Jusqu’à ce que la mort vous sépare, cita-t-il. Bientôt, je vais retrouver la petite garce qui m’a fait cette promesse. Et je vais la libérer de son serment, songeat-il. »


Mais contrairement a il y a 7 ans, la police d’Asheville a désormais certains doutes sur Rob Winters. Certains faits viennent leur amener ces doutes que la police n’avait pas il y a 7 ans. Une enquête va être ouverte sur Rob Winters. La police sait qu’il a entamé des recherches pour retrouver Mary Grace et son fils et puis il ne vient plus à son poste depuis quelques temps. La seule chose essentielle alors pour la police est de pouvoir retrouver Mary Grace/Caroline et Tom/Robbie avant Rob Winters. Les recherches seront difficiles pour la police et ils vont découvrir sur leur passage des cadavres dont la police ne doutera pas qu’il s’agit de victimes de Rob Winters…

 

Mary Grace/Caroline ne se doute de rien et poursuit sa relation amoureuse avec Max Hunter chez qui elle descelle une blessure ancienne et profonde qui répond à la sienne. Elle ne sait pas que son mari est sur sa trace, il approche petit à petit sans faire de bruit…

ICONE1

 

Quel suspense tout au long de ce roman.

Je n’arrive pas à le définir d’ailleurs : roman ou thriller.

Je dirais que c’est un bon mélange des deux.

 

J’ai beaucoup aimé cette histoire même si je dois bien l’avouer cette lecture m’a pris du temps. Pourquoi ? Parce que l’ambiance y est en quelque sorte étouffante, c’est suffoquant même. Nous sommes au coeur même d'un milieu de violence conjugale et je dois avouer que les passages en compagnie du personnage Rob Winters sont très très pesants. Malgré ce côté « ambiance étouffante » qui m’a fait poser ce livre à certains moments, par besoin de me sortir de cette histoire, le suspense qu’il y a tout au long du livre lui me tenait en haleine avec l’envie de poursuivre pour connaître le dénouement. Le rythme est accéléré, intense.


L’histoire mêle donc roman et thriller, le suspense y est à couper le souffle. On entre très vite dans l’histoire, elle est vraiment bien menée et elle nous prend totalement et nous embarque du début à la fin. C’est une histoire dure, touchante, sur le thème des femmes violentées. En fait, au cours de cette lecture j’ai ressenti énormément d’émotions diverses.  Les passages violents en compagnie de cet homme abject, Rob Winters, sont terrifiants et angoissants et on ressent beaucoup de haine pour cet homme… une horreur. Les scènes en sa compagnie sont des plus perverses, c’est ça le côté pesant de l’histoire. Et là, on se dit franchement « Non ce n’est pas possible, il ne va pas faire ça !!! » Croyez-moi on a les poils qui se hérissent à la lecture !! Et puis il y a des passages où on a envie de soutenir cette héroïne traumatisée, Mary Grace, la soutenir dans sa démarche de nouvelle vie, se reconstruire, la peur qu'elle a de dévoiler son secret, ne pas vouloir refaire sa vie avec quelqu’un de peur qu’il découvre qui elle est, etc. Les personnages sont très crédibles dans cette histoire.


Beaucoup de suspense tout au long de la lecture avec de nombreux rebondissements qui viennent agrémenter l'histoire.


Personnages crédibles, bon casting même. Pas de second rôle, tous les personnages sont essentiels à l’histoire. Bonne mise en valeur des différents personnages. Je ne peux vous faire un détail tellement l’histoire foisonne de personnages divers. J’ai beaucoup aimé la relation mère/fils entre Mary Grace et son fils, l’une n’a eu qu’une chose en tête protéger son fils depuis sa naissance et l’autre, 14 ans maintenant, protège incroyablement sa mère depuis qu’il a 7 ans lorsqu’il a compris que son père la battait. Cette relation est riche, émouvante. A 14 ans, Robbie/Tom est très mature pour son âge, la vie ne l’a pas épargné non plus.


Quelques scènes de romance intime qui viennent pimenter l’histoire entre l'héroïne et le personnage de Max Hunter. Certaines sont un peu longues je trouve et auraient pu être raccourcies. Mais ça vient, ici, alléger un peu l'ambiance difficile et pesante.


Tout ça est un excellent mélange pour un témoignage des plus émouvants dans le milieu des femmes violentées. Les difficultés pour celles qui veulent échapper à un mari violent qui se trouve être respecté de l’extérieur et qui fait en sorte que rien ne se voit. Donc comment faire face à cela pour une femme battue que personne ne veut croire, même la police qui prend en compte les dires de leur coéquipier et non ceux de son épouse. Témoignage touchant, poignant d’une femme courageuse et déterminée pour s’offrir une nouvelle vie et surtout protéger celle de son fils.


Très bonne lecture, très belle découverte

avec pourtant une ambiance difficile et suffoquante.

 

Sur le site de Karen Rose j’ai pu voir qu’il s’agissait là d’un 1er opus d’une série. En fait, chaque titre de la série aura pour titre un équivalent à celui-ci en anglais « Don’t tell » qui est donc celui dont je vous parle, le 1, puis le second opus sera « Have you seen her ? », le 3 « I’m watching you », etc. Et chaque opus de la série aura pour personnage principal, l’un de ceux rencontrés dans celui que je viens de vous présenter ou bien extrait des suivants. C’est original et très intéressant je trouve. Et ce sera également un thriller/romance à chaque fois.  Un des opus aura pour personnage principal, le flic principal qui a mené l’enquête ici pour retrouver Mary Grace, un autre opus aura pour personnage principal Dana, la femme qui dirige la Hanover House qui aide les femmes battues à retrouver une nouvelle vie. Etc.  Je crois que je vais me faire une liste et guetter les arrivées en France.

 

 



 

 

 

  •       Couvertures étrangères :

 

Pictures

 

 

 

  • Sur le blog, d'autres romans de Karen Rose : 

 

- Elles étaient jeunes et belles

- Tout près du tueur (coup de coeur)

- Dors bien cette nuit

 

 

88055176 p

Repost 0
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 18:48

 

 

aleroidelajungle

 

Texte : Nancy GUILBERT

Illustrations : Florian LE PRIOL

 

Editeur : Marmaille & Compagnie

Collection : Albums 4 à 6 ans

Dès 4 ans - Jungle - Animaux - 

Pages : 32

Parution : Mars 2014

 

 coup de coeur1

 

Chapacha est un chat doré. Il est musicien et a monté un groupe avec 5 amis, le groupe s'appelle Jungle Rock.


Sur le chemin qui le mène à ses répétitions avec les Jungle Rock, Chapacha reçoit une énorme noix de coco sur sa tête. 

 

A son réveil, se produit une chose étrange : Chapacha se prend pour le nouveau Roi de la Jungle.... !!!!


Les hyènes, ses amies, ont ricané pendant des heures devant Chapacha nouveau Roi de la Jungle, puis elles finirent par se laisser convaincre...

Et c'est à partir de ce moment là, que Chapacha va commencer à tyranniser tout le monde.


En s'imaginant être le nouveau Roi de la Jungle il va donner des ordres à chacun : 

"Allez me chercher tous les animaux de la Zungle pour les faire travailler ou Ze vous fais avaler les crottes de scarabées !" "Fabriquez-moi le plus beau palais qui ait Zamais existé ou Ze vous réduis en purée !!"

 

Les hyènes acceptent alors les ordres de Chapacha. Chapacha ordonne que l'on fasse venir ses cinq compagnons de musique : Binoclar le Cobra, Rikki-kill la mangouste, Korbillar le vautour, Grabidon l'hippopotame et Curedan le porc-épic. Une fois devant Chapacha, ces 5 là se demandent pour qui il se prend affubler comme ça, donnant des ordres ainsi, et se mettant à zozotter....

Mais les 5 amis de Chapacha vont vite déchanter car Chapacha ordonne à ses amis de l'appeler Votre MaZesté et il va imposer ses lois. 

 

Oui mais voilà que Chapacha, en plus d'imposer ses lois, aime humilier ses 5 amis, à commencer par Grabidon qui va ouvrir le bal des humiliations et subir le premier châtiment de Chapacha... C'était drôle au début mais la saveur du jeu devient amer...

 Les 5 amis décident de faire quelque chose pour que Chapacha arrête de tyranniser les habitants. Ils ont alors l'idée d'aller trouver Bono le décoiffé, le lion le plus déjanté de la jungle, de les aider. Et en effet, il a plus d'un tour dans son sac !!

Va-t-il faire entendre raison à Chapacha qu'il n'est pas le Roi de la Jungle et lui faire comprendre qu'il doit arrêter de tyranniser les habitants ? ....

 ICONE1

 

 

 

Coup de coeur pour cet album !!!

 

Total craquage devant cette couverture mais dès que l'on ouvre ce magnifique album et que l'on tourne au fur et à mesure les pages de cette histoire rocambolesque, cela se transforme en gros coup de coeur !!

 

Une histoire bourrée d'humour pour aborder le thème du pouvoir sur les autres et l'espace de liberté de chacun. C'est truculent dès les premières lignes. On y traite de tyranie, d'humiliation pour faire comprendre à l'enfant les conséquences de l'abus de pouvoir, sous forme d'histoire abordable pour son âge avec des animaux de la jungle très cocasses et un texte rempli de situations désopilantes. Nancy Guilbert fait très bien comprendre à l'enfant les conséquences d'un tel abus de pouvoir : ce que peut être amené à faire celui qui est avide de pouvoir, mais aussi dans l'autre sens ce que peut être amené à faire celui qui a peur de celui qui détient le pouvoir entre ses mains et qui se trouve donc impressionné et qui se verra obéir à son tyran de peur d'en subir les conséquences. Deux situations compliquées qui peuvent parfois atteindre l'enfant, puisque nous ne sommes pas sans savoir ce qui peut se passer parfois à l'école hélas... 

 

Histoire très drôle pour ce thème. En plus de ça, Nancy Guilbert utilise le zozottement de Chapacha pour sublimer l'effet humoristique et rendre ce chat doré très amusant malgré ses airs de divinité avide de pouvoir. Quelques mots difficiles pour l'enfant dans l'histoire : "grandiloquente", "un marigot", par exemple ; mais ceci sera l'occasion pour l'enfant de découvrir quelques mots nouveaux auprès d'adultes. 

Nancy Guilbert fait tout pour rendre l'histoire amusante, les noms donnés aux animaux sont très drôles entre Grabidon l'hippo, Curedan le porc-épic ou 007 le perroquet, ou encore Bono-le-décoiffé.  Des personnages qui sont mis dans des situations amusantes tout au long de l'album.

 

A ce texte truculent vient s'ajouter les merveilleuses illustrations de Florian Le Priol. Franchement, j'adore !!! Devant les pages de cet album, on a la sensation d'être devant un dessin animé tellement les expressions ont un rendu visuel réel. C'est formidable, on a l'impression d'être présent parmi cette bande d'hurluberlus de la jungle !! C'est drôle !!!

Ils ont tous des visages, des expressions de déjantés prêts à faire la première bêtise. J'a-do-re !! Le choix des personnages est extra lui aussi : hyènes, mangouste, vautour, porc-épic, etc.


Des illustrations pleines de détails à observer, des couleurs chatoyantes, une lumière formidable. Du mouvement apporter aux différents animaux. On a vraiment l'impression de se glisser dans la jungle parmi eux. Beaucoup de soins apporter aux détails. Exemple : nos fameux compères sont membres d'un groupe de rock : le Jungle Rock, et l'illustrateur a apporté le soin de les affubler de petits accessoires rock, Grabidon porte plusieurs anneaux à ses oreilles, Korbillar le vautour porte à son coup un collier avec un petit os accroché, la mangouste porte sur la tête une paire de lunettes très rock. Bref, détails riches !!


Illustrations sur pleine page ou double page, donc un visuel très large. Et puis, le texte est inséré dans les illustrations. Texte très rythmé par la police d'écriture utilisée, un peu rock et déjantée aussi avec un appui pour le zozottement de Chapacha en utilisant la majuscule à chaque zozottement. 

 

Vous l'aurez compris je suis totalement sous le charme de cet album qui est un coup de coeur sur tous les points de vue : thème abordé sous forme humoristique, histoire, personnages, illustrations. Tout est bon !! Très belle découverte. Un album qui plaira aux plus jeunes mais je suis convaincue qu'elle fera sourire les plus grands aussi.

Moi j'adopte cette bande d'hurluberlus !!! 

 

 

 


 chapacha

      @ Marmaille et compagnie

 


 

 

De belles découvertes à faire sur le site de 

 

Marmaille et Compagnie

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Lilibook - dans Albums 3 ans et +
commenter cet article
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 20:24

 

 

Ne pas tenir compte des petites annonces de ventes EMMAÜS

si l'on veut réduire sa PAL (Pile A Lire) !!

 

Mais comment résister à l'appel lorsque l'on voit une annonce EMMAÜS

pour une vente de livres au mètre ?!!

 

Forcément quand on est une addict aux livres comme vous (très certainement)

et moi, et bien ce genre de rendez-vous ne se râte pas.


J'y suis allée, j'en suis repartie avec 9 romans poches.

Mais pas qu'avec la vente au mètre. Je vous explique : 

 

Mon butin : 

Blabla2 0061

      @ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre

 

 

Je suis donc allée chez EMMAÜS pour y trouver des merveilles dans le cadre de cette vente au mètre. Bien sûr, aucune obligation d'acheter 1 mètre de livres, on peut très bien acheter moins et le prix est adapté en fonction des achats.

Après avoir fait mon tour dans "l'enclos" réservé à cette vente au mètre, je me suis trouvée bredouille car je n'avais que 3 poches dans les mains, j'ai donc décidé de refaire un tour mais rien à ma convenance... 

Je me suis donc dirigée à la caisse réservée à cette vente au mètre, et j'ai eu mes 3 poches pour 0,50 centimes d'Euro. 

 

 

A ce stade, j'avais donc acheté 3 poches pour 0,50 €

et était déjà bien contente de ces 3 trouvailles :

 

 

- Vingt-quatre heures de la vie d'une femme, de Stefan Zweigdans une édition de 1991 aux Editions Stock :

1H

@ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre

 

 

- A l'hôtel Bertram, d'Agatha Christie, dans une édition 1998 Le Club des Masques  

1C

@ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre

 

 

 

 

 

et le 3ème de cette vente au mètre, 

 

- Spirales, de Tatiana de Rosnay, Edition Le Livre de Poche :

1D

@ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre

 

 

Me voilà sortant du lieu réservé à la vente au mètre, conquise par ces 3 poches car je n'ai jamais lu encore Stefan Zweig (je l'avoue oui oui oui) et ce titre m'intéressais beaucoup. Agatha Christie, incontournable... et je suis ravie d'en trouver à petit prix quand c'est possible. Et puis Tatiana de Rosnay, une auteure que j'aime bien, je n'ai pas beaucoup entendu parler de ce titre mais la 4ème de couv était tentante. 

 

 

Mais tout de même, j'étais un peu sur ma faim puisque dans ma tête j'étais venue pour faire grimper ma PAL. Bah oui, si l'on vient pour une vente au mètre

c'est que l'on s'est mis en tête auparavant que le nombre de livres

de cette PAL allait vite grimper, sinon on reste chez soi !! ;-)

 

 

Alors, j'ai fureté à droite à gauche dans la boutique EMMAÜS et comme toute bonne addict livres me suis donc dirigée vers le rayon habituel "LIVRES".

Et là, bingo il y avait bien plus de choix qui me convenait.

Je suis donc repartie avec 6 romans poches pour 2 €.

 

 

 

- Le Portrait de Dorian Gray, d'Oscar Wilde, Edition Le Livre de Poche : 

1F

@ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre

 

 

 

- Un intérêt particulier pour les morts, d'Ann Granger, Editions 10/18 : (une allure toute neuve !! inscrit à ma wish-list en plus) 

1I

@ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre

 

 

 

- Jeune et Innocent, de Joséphine Tey, Editions de 1992 Le Masque. (Auteure inscrite à ma wish-list mais pas avec ce titre mais depuis le temps que je cherche des occas avec cette auteure...) :

1A

@ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre

 

 

 

- Le Bal de la Victoire, d'Agatha Christie, Edition de 2000 Le Masque. (Encore un Agatha Christie en occas, chouette !) :

1B

@ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre

 

 

 

- Le train bleu, d'Agatha Christie, Edition de 1996 Le Masque : (comme vous pouvez le voir, ma PAL spéciale Agatha Christie augmente fortement^^)

1E

@ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre

 

 

 

- Les hommes viennent de Mars Les femmes viennent de Vénus, de John Gray, Edition J'ai Lu : (franchement il est tout neuf, mais pas de trace comme quoi ce livre a été ouvert auparavant !!!) (J'avoue n'avoir jamais lu ce livre).

1G

@ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre

 

 

 

En tout et pour tout ces 9 romans poches mon donc coûté 2.50 € !!!

 

Moi franchement j'adore  !!!!

 

Bon, maintenant il va falloir se dégager du temps pour lire tout ça.

Oh ça viendra petit à petit comme ça tombe ;-)

Ceux-là sont désormais là entre mes mains.

 

 

 

Repost 0
Published by Lilibook - dans Bla Bla Bla
commenter cet article
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 15:01

 

La guerre fait rage...

Dominez la magie.


Le Dernier Royaume Acte 2 Le Roi du sang hd

 

 

Auteur : Morgan RHODES

Traducteur : Marianne ROUMY

 

Editeur : Michel Lafon

Fantasy - Saga - Prophétie -

Pages : 443

Parution : 10 avril 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cléo : La princesse déchue est prisonnière de son propre palais, promise à celui qui a tué le seule homme qu'elle ait jamais aimé.

 

Jonas : Le chef des rebelles rassemble l'opposition à travers le pays pour venger son peuple et renverser Gaïus, le Roi du Sang.

 

Magnus : Le prince limérien est contraint de suivre les traces de son père, Gaïus, mais ne peut se résoudre à renoncer à son amour pour Lucia, sa soeur adoptive.

 

Lucia : L'Enchanteresse a sombré dans un profond coma après avoir invoqué une magie interdite pour ramener son frère des frontières de la Mort. Pourtant, c'est entre ses mains que repose l'avenir du continent.

ICONE1 

 

L'impitoyable Gaïus, Roi de Liméros, est à présent celui des trois royaumes de Mytica : Liméros, Paelsia et Auranos. Après avoir pris d'assaut le château d'Auranos et tué son Roi ainsi que Basilius, chef  Paelsia, il est maître du pouvoir sur tout Mytica. A cette place, il fait croire aux trois peuples et surtout à celui d'Auranos qui a toujours cru que tout le monde était gentil, que désormais à la tête des trois royaumes que regroupe Mytica, il va refaire connaître la prospérité et la paix à chacun comme l'était il y a bien longtemps Mytica.

A Auranos, on accorde foi à toutes les bonnes paroles de Gaïus qui sait y faire en exprimant des paroles flatteuses envers le peuple.

 

Mais dans Auranos, on pouvait apercevoir des visages exprimant le dégoût et la peur en dépti des paroles apaisantes du monarque. La réputation de Gaïus, Roi du Sang, le précède.

 

Gaïus a donné des ordres pour construire une route qui visera à unir les trois pays. Elle partirait du temple de Cléonia, en Auranos, pour traverser les Contrées sauvages pour entrer ensuite en Paelsia puis traverser la frontière de Liméors où la route atteindra le temple de Valoria. Pour la construction de cette route, il a monté de nombreuses équipes de gardes pour surbordonner ceux qui vont construire cette route, des habitants de Paelsia devenus esclaves de Gaïus pour construire cette route sous les coups de fouet.

 

Jonas, lui, ne croit pas aux bonnes paroles du Roi du Sang et il a rassemblé une poignée de rebelles pour s'opposer au Roi Gaïus et venger son peuple Paelsien. Il se pose beaucoup de questions quant à cette route prévue pour traverser les trois royaumes et se doute que les intentions du roi ne sont pas celles qu'il veut faire croire. Même les sentinelles (êtres éternels qui entrent dans le royaume des mortels sous forme de faucons) semblent intéressées par cette route... Que cache celle-ci ?

 

La princesse Cléiona, elle, se sent si seule désormais. Son père, roi d'Auranos vient d'être tué, sa soeur est morte également, et désormais elle est prisonnière de son propre château devenu celui de Gaïus. Elle est sa prisonnière et Gaïus se sert d'elle pour paraître bien aux yeux du peuple d'Auranos.

 

Magnus, fils de Gaïus, est contraint de suivre les pas de son père et surtout de ne jamais aller en contre sens de ce qu'il pense au risque de faire surgir en Gaïus des foudres incontrôlables. Pourtant, on sent qu'il est réticent aux idées de son père. Mais aura t-il assez de poigne pour faire face à son père...

 

Lucia, fille de Gaïus et soeur de Magnus, est toujours dans le coma après avoir utilisé de sa magie. Son destin est visiblement celui d'une Enchanteresse. Gaïus tient absolument à la ramener à la vie car elle pourrait lui servir, enfin surtout sa magie...

 

Un seul but pour chacun : retrouver les Quatre Soeurs qui pour certains ne figure que comme une légende. Les Quatre Soeurs, quatre cristaux contenant l'essence même de l'elementia (eau, air, feu, terre) perdus il y a mille ans. Les posséder donnerait à leur propriétaire un pouvoir tout puissant, le pouvoir d'un dieu immortel. Gaïus croit véritablement en l'existence des Quatre Soeurs et des Sentinelles. Magnus n'y a jamais cru et a toujours pensé qu'il s'agissait d'une légende, jusqu'à il y a peu, lorsqu'il a eu des preuves sous les yeux que l'elementia est belle et bien réelle.

Chacun souhaite mettre la main sur les Quatre Soeurs mais chacun pour des raisons différentes.


Mais ceux qui vont se mettre sur le chemin de Gaïus vont s'en mordre les doigts. Il est prêt à tout pour trouver les Quatre Soeurs car son but est de dominer le monde. Sa cruauté va agir, il est sans scrupule ni remords. Il se débarrassera de chaque personne qui aura l'audace d'être sur son chemin. Il est prêt à tout pour régner en maître et suivant cette ancienne prophétie de l'elementia, il va réveiller une force ancestrale dont la puissance provoquera plusieurs cataclysmes qui pourraient changer le destin du monde...

 

 

 

J'avais été conquise par l'acte I de cette saga , et j'attendais avec impatience de découvrir la suite et était donc très curieuse de voir comment l'aventure allait prendre tournure.

 

L'acte I était très intéressant avec un rythme haletant, des personnages captivants et une histoire prenante. On avait également dans cet acte I, la mise en place de la saga et nous prenions connaissance des multiples personnages et leurs intérêts. Personnages multiples mais comme je vous le disais dans ma chronique de l'acte I, n'ayez pas peur du nombre de personnages, on ne s'y perd pas.

 

Avec cet acte II, j'ai été de nouveau séduite. On entre dès les premières pages dans un monde impitoyable avec ce roi Gaïus qui porte bien son nom : Roi du Sang. Un opus qui porte le titre Roi du Sang et qui va donc lui consacrer une grande place. Mais chaque personnage tient un rôle important, aucun n'est relégué au second rôle.

 

J'ai aimé cette tension que l'on trouve du début à la fin. On voit évoluer les personnages et on est assez stupéfait de l'évolution que donne l'auteur à chacun, soit pas une certaine évolution de caractère soit par la mort de personnages importants (ce qui est assez surprenant et intéressant dans cette saga, l'auteur n'hésite pas à nous surprendre là où on ne l'attend pas).

 

Rhythme haletant donc, une certaine tension est mise en place avec une histoire assez sanglante autour de ce Roi Gaïus, Roi du Sang, avide de pouvoir. Aucun ménagement quant aux nombreuses morts à travers l'histoire. Une tension également grâce à plein d'énigmes : lutte du pouvoir, complots, mariage arrangé, trahison, combats, magie, alliances innattendues, haine, douleur, cruauté, et un brin de romance dans tout ça, si si. Donc ce fabuleux mélange vous donnera quelques palpitations à la lecture !!

 

A noter également, tout comme dans l'acte I, une belle présentation que ce soit au niveau de la couverture que le contenu du livre. En première page, de nouveau un plan de Mytica pour rappel, ainsi qu'une liste de tous les personnages que l'on retrouvera dans cet acte II et leur fonction ou lien de parenté.

 

De même, j'aime la façon dont l'auteur découpe les chapitres (chacun d'eux porte le nom d'un personnage et le pays où il se trouve). Cela rend la lecture très accessible malgré les nombreux personnages. Une division en fonction des pensées et aventures des personnages, qui pourront être reprises dans le chapitre suivant mais sous les pensées d'un autre personnage. C'est très intéressant comme découp et cela apporte une vision différentes des aventures selon les personnages. Cela apporte un plus à l'histoire.

 

Dans cet acte II, certains personnages entreront en scène. D'autres prendront de l'ampleur, et certains se montreront sous un autre jour, on s'attend d'ailleurs à du changement de caractère dans l'acte III mais je n'en dirais pas plus ici.

 

Une saga que j'apprécie vraiment même si celle-ci contient pas mal de cruauté, de douleur, mais c'est ce qui rend la saga intéressante. L'auteur n'hésite pas à nous surprendre qui a d'ailleurs un talent fou pour cela. Les personnages sont tous très intéressants, et si vous aimez les moments de lecture qui font grimper votre palpitant, c'est pour vous. Je recommande. Je reste forcément impatiente de connaître la suite... 

 

 

 

 

 



Michellafon

 

    

 

 

 

Repost 0
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 15:35

 

 

 

Couv-25-350x355

 

 

Auteur : Madeleine DENY

Illustrateur : Elisabeth MORAIS

 

Editeur : Tourbillon

Collection : Eveil

Album jeunesse cartonné - Eveil - ombres chinoises

Pages : 10

Parution : Mars 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

ICONE1

 

Jeux de mains, jeux de vilains ?

Non, pas tout le temps !!

 

Qui n’a jamais essayé de faire des ombres chinoises sur un mur éclairé ? Faire des animaux en ombres chinoises, je crois que chacun d’entre nous y à jouer, s’y est essayé.
 

Voilà un joli petit album destiné aux tout jeunes pour jouer mais surtout apprendre comment faire des ombres chinoises. Le poisson, le lapin, le chien, etc. Premiers jeux de mains à faire tout seul comme un grand ou bien à plusieurs pour partager de jolis moments complices.
 

On peut reproduire plein d’animaux avec ses mains, et ici chaque animal aura sa propre petite histoire courte ainsi que son apprentissage pour reproduire l’animal en question en ombres chinoises.

 

Alors, attendez… pour la méduse… je croise les 2 pouces, je tends les autres doigts et je les fais bouger pour essayer d’attraper le petit poisson…
 

Voilà comment retomber en enfance, en tant qu’adulte, pour le plaisir des plus jeunes.

ICONE1

 

 

 

Encore une fois conquise par un album de Madeleine Deny.

J’aime beaucoup ce qu’elle fait, c’est toujours très ludique et amusant en même temps.

 

 

Un joli album cartonné, pour les plus jeunes, d’où y dépassent des petits onglets en tissus colorés aux symboles  de chaque animal mis en avant dans ces ombres chinoises. Onglets tissus recto-verso pour représenter chaque page du livre. Donc au premier abord c’est très plaisant, une matière cartonnée qui contraste avec la douceur des petits tissus colorés des onglets. Les animaux qui y sont dessinés sont très enfantins, arrondis.  

 

Et commence alors une plongée entre ombres et lumière. Une page est consacrée à un animal. La présentation est faite à l’identique pour chaque animal. Un titre simple, en gras, au nom de l’animal. Une petite histoire sous forme de texte court adapté pour les plus jeunes. Une illustration pleine page comme je les aime : ici dans tes tons pastels et doux, le dessin est enfantin et arrondi comme sur les onglets tissus, les petits détails sont poétiques. L’histoire courte s’insère dans cette illustration pleine page. La représentation de l’animal sous forme d’ombres chinoises vient se glisser, elle, dans un coin de la page. C’est présenté de façon très claire.

 

La fin de l’album laisse aux jeunes lecteurs une poursuite de la créativité et les pousse à inventer tout un tas d’autres histoires.

 

Outre le côté amusant de ces ombres chinoises, c’est aussi un album qui va permettre de développer l’expression corporelle de l’enfant et sa motricité fine (différencier et faire bouger chaque main), et puis également la mémorisation (par exemple, répéter les gestes de l’adulte pour les faire ensuite tout seul).

 

C’est un album qui enchantera petits et grands.

Il m’a charmé et je trouve que les ombres chinoises sont un peu trop souvent oubliées et pourtant ce petit jeu est très pédagogique. Il est parfait pour s’amuser en famille, éclats de rire garantis, et c’est jeu idéal pour développer l’adresse des enfants.

 

 

 

 

 

 

siteon0-130x51

Repost 0
Published by Lilibook - dans Albums 3 ans et +
commenter cet article
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 09:20

 

 

C'est jour d'anniversaire aujourd'hui !!

 

Le blog, ouvert le 21 avril 2009, fête en effet ses 5 ans.

 

  orchidée3

 @ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre

 

 

On ne voit pas le temps passé...5 ans déjà...

 

mais toujours autant de plaisir à partager ma passion avec vous.

 ICONE1

Je tiens à profiter de cette occasion pour remercier ceux qui me suivent depuis l'ouverture de ce blog et puis ceux qui sont venus rejoindre ce blog en cours de route.

 

Un grand merci à vous !!

 

5 années riches de découvertes livresques, de rencontres et je ne souhaite qu'une chose : continuer à faire de belles rencontres et de jolies découvertes livresques et les partager avec vous.

 ICONE1

Depuis le début de cette année 2014,

les revues sont un peu moins nombreuses qu'avant.

Le pourquoi ? 

Changement dans mon quotidien, mon temps de travail à changer.

 

Auparavant, je travaillais à mi-temps ce qui me laissait pas mal de temps pour m'occuper du blog, mais depuis Janvier 2014 je travaille à temps plein du lundi au samedi midi parfois...

Ce changement de temps de travail, je ne l'ai pas préparé à l'avance puisque dans un laps de temps de 3 jours je suis passée de mi-temps à temps plein sans avoir eu écho de ce changement auparavant ce qui ne m'a pas laissé beaucoup de temps pour m'y habituer... Bien sûr, je suis ravie que mon temps de travail soit passé de mi-temps à temps plein depuis le temps que je le l'attendais !!

 

Tout ça pour vous dire que depuis Janvier, mon organisation pour ce blog est un peu bouleversée et différente, et il faut donc que j'adapte le temps consacré à ce blog qui était plus important avant que maintenant. Mais, ceci n'est qu'une simple organisation à mettre en place et ça commence à venir petit à petit.

 

Je pense que lorsque j'aurai trouvé mon rythme de croisière, tout ceci rentrera dans l'ordre.

ICONE1

 

Cette année passée regroupe donc de jolies rencontres lors de salons du livre (malheureusement je n'ai pas pu me rendre au dernier Salon du livre à Paris), une PAL qui a  augmenté en un an et non baissé (Oh !).  (D'ailleurs, ce week-end, elle a encore augmenté de 9 romans poches. Je vous en reparle bientôt).

 

Merci à vous pour votre présence sur ce blog, pour ces partages.

C'est un vrai plaisir d'être ici avec vous.

 

Bonne fin de week-end de Pâques, j'espère qu'il a été agréable. 

Mangez pas trop de chocolat !!

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Lilibook - dans Bla Bla Bla
commenter cet article
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 18:00
 
 
Hello,
 
Je prends l'habitude désormais de vous faire une petite revue
de mes passages en bibliothèque / médiathèque,
parce que je ne fais pas forcément de revue
sur toutes mes lectures de romans et/ou documentaires.
 
Ces petites revues sont l'occasion de partager certains ouvrages
avec vous avant d'approfondir ou pas certains ouvrages par la suite.
 
 
 
Samedi dernier, une petite virée à la médiathèque.
La médiathèque et moi, c'est un rendez-vous environ toutes les 3 semaines.
 
 
Alors ma sélection lors de ma dernière visite :
 
blabla 0021@ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre 
 
 
 
 
Un album jeunesse :
 
J'ai craqué sur cette couverture et ce titre : Emilie, une fille qui décoiffe - de Fred L.
En découvrant cet album, j'ai découvert qu'il s'agissait d'une collection dont le nom me fait craquer : Les papareils.
Ce qui résume très bien la chose, chaque personne est différente et il faut accepter sa différence.
 
Je vais reparler de cet album prochainement, parce que franchement je l'ai lu de suite dès mon retour de la médiathèque et j'ai adoré !
 
blabla 0022
 @ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre
   blabla 0023
 @ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre
 
 
 
 
Ensuite, on passe aux documentaires :
 
Ayant suffisamment de romans à lire en ce moment, je me suis donc plus axée sur des documentaires à découvrir.
 
 
Deux ouvrages de cuisine, parce que j'adore ça ;-)
 
Les gratins de Christophe - Christophe  Felder.
Une collection que j'aime beaucoup et que je connais déjà pour en avoir en ma possession.
 
Et puis, le superbe ouvrage Macaron - Pierre Hermé.
Magnifique !! Quelle gourmandise !!
 
biblio retour1
 @ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre
 
 
 
 
Et puis un documentaire super intéressant :
 
Nos films de Toujours - Marc Combier, Monsieur Cinéma. Préfacé par Pierre Tchernia.
 
Une sorte de dévédéthèque de près de 350 films proposés classés par thème : films d'amour, films humoristiques, films de guerre, films d'aventure, etc. J'ai commencé à le feuilleter et ça donne envie de voir ou revoir certains films !! Voilà un livre qui donne envie de visionner une tonne de films.
Très bien fait, une page = un film, avec photos à l'appui, fiches références, anedoctes, etc.
 
En somme un très bel ouvrage, malheureusement certaines personnes non respectueuses de l'ouvrage on littéralement fait du découpage dans ce livre !!! Encore une personne malsaine, c'est honteux !!! A trois reprises dans ce livre, des photos de films ont été découpées !!!! Aucun respect de l'ouvrage ni des autres membres de la médiathèque, possibles emprunteurs de cet ouvrage après celui qui a commis l'acte. (voir la 3ème photo ci-dessous avec le découpage du livre... no comment).
 
 
biblio retour
 @ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre
 
 
 
 
On passe aux CD :
 
 
Aux nombres de deux (le maximum que l'on peut emprunter à chaque passage). Que de la chansons françaises cette fois-ci avec :
 
Julien Clerc - Tour 09
Pas encore eu le temps de l'écouter, mais un joli lot de chansons en live : Si on chantait, Le patineur, Travailler c'est trop dur, Femmes...je vous aime, Double enfance, Ce n'est rien, Ma préférence, etc.
 
Noir Désir - Soyons désinvoltes n'avons l'air de rien
qui contient 2 CD et 1 DVD. Je sais que beaucoup n'apprécie pas ou plus ce groupe ou son chanteur. J'ai toujours aimé ce groupe depuis de nombreuses années, à chaque sortie de leurs titres, et je continue à apprécier ce groupe malgré ce que peut avoir fait son chanteur. Ce que j'aime c'est cette musique, leurs titres et même si je désapprouve l'histoire du chanteur de ce groupe, je poursuis mon amour pour ce groupe depuis toujours.
 
blabla 0029
 @ Photo non libre de droit - Lilibook 1er Chapitre





Et voilà, on a fini le petit tour de mes emprunts.
Au programme vous l'aurez compris,
de jolies découvertes à faire. 
 
 
 
 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Lilibook - dans Bla Bla Bla
commenter cet article
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 17:20
comment-bien-rater-ses-vacances.jpg
 
Auteur : Anne PERCIN
 
Editeur : France Loisirs avec l'autorisation
des Editions du Rouergue 
Collection : Jeunesse
Roman Ado 14 ans et +
Pages : 272
Parution : Novembre 2010 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Maxime se l’était promis l’été dernier : à 17 ans, finies les vacances avec les parents. Pour échapper à un mois de randonnée en Corse, il accepte de rester au Kremlin-Bicêtre, chez sa Mamie. Crêpes à la confiture maison et ordinateur, voilà tout ce qu’il lui faut pour des vacances réussies…mais rien ne se passera comme prévu et Maxime va vivre des journées délirantes !     
 
ICONE1
 
Chaque année, pour la famille Mainard (mère, père, fille, et fils) c’est le même rituel question vacances : les randonnées pédestres. Destination la Corse pour les prochaines vacances. Mais cette année, c’est la première fois que les parents Mainard demandent à Maxime s’il veut venir avec eux. Comme dit Maxime « J’ai un âge où, apparemment, mon avis compte. » Chose qui n’était pas d’actualité auparavant. Et puisqu’on lui demandait son avis, Maxime n’allait pas se priver pour le donner et que la rando en Corse…cette année... il faudrait lui passer sur le corps.
 
A peine avait-il commencé à parler que sa petite sœur Alice (9 ½ ans) a rétorqué elle-aussi qu’elle ne voulait pas partir en Corse pour faire de la randonnée. Et mine de rien, Alice a bien manigancé son coup puisqu’elle propose à ses parents qu’elle parte en colonie de vacances avec sa meilleure amie en Bretagne.
 
Maxime, lui, n’a rien prévu. Pas de plan avec des amis… mais il propose à ses parents la première idée qui lui passe par la tête : passer ses vacances chez sa grand-mère au Kremlin-Bicêtre.
   
Une surprise pour les parents !!
   
Mais les parents Mainard acceptent la colonie pour Alice et également l’idée de Maxime de passer ses vacances au Kremlin-Bicêtre.
   
Maxime est tout content car il a déjà l’idée de comment vont se passer ses vacances : les bons p’tits plats de sa grand-mère, l’ordinateur pour lui tout seul et chatter avec ses potes sur Spacebook (geek à fond). Maxime s’entend très très bien avec sa grand-mère et est bien content de la retrouver pour ses vacances.
 
Son bonheur sera de très courte durée hélas…
 
Oui, les vacances commencent tout juste, lui au Kremlin, sa sœur en Bretagne et ses parents dans les chemins difficiles de Corse, que la grand-mère fait un infarctus et se retrouve hospitalisée.
Et pour Maxime va débuter une série de quiproquo et de galères en tout genre !!!!
Panique à bord pour ce jeune ado. Entre l’hôpital, une arrestation avecdétour par le commissariat, des parents injoignables perdus dans les hauteurs de Corse...il y a de quoi en effet paniquer quant on est ado. D’autant plus que Maxime s’inquiète encore plus de ne pouvoir joindre ses parents, et espère qu’ils n’aient pas eu eux aussi un accident…  
Maxime est totalement livré à lui-même et devra faire face à tous ces aléas de la vie.
Il fera également une rencontre sur internet, une fille.
 
Les aventures de Maxime et tout ce qui va lui tomber sur le coin du nez, les visites à l’hôpital, vont le faire grandir et il devra se débrouiller tout seul face aux situations parfois compliquées pour un ado mais très cocasses pour nous lecteur.
ICONE1 
 
 
 
Jubilatoire ce roman d’initiation !!

Un réel plaisir à lire. 
 
On apprécie tout de suite cet ado de 17 ans pas comme les autres qui n’a pas les mêmes intérêts que les ados de son âge. Il est assez solitaire (n’a que 2 amis), pas de petite amie, n'est pas ultra célèbre au lycée, n'est pas le grand frère ultra apprécié par la petite sœur, et il est expert en informatique, joue de la guitare, a beaucoup d’humour cynique à souhait. D’ailleurs, il dit de lui-même que sa vie sociale est un vrai désastre et sa vie affective un désert…  
Et certes, il n’est pas vraiment mature pour son âge. Mais on découvre au décours de ses péripéties et aventures, les unes comme les autres très cocasses, que cet ado est bourré d’intelligence et cultivé. On s’attache réellement à lui.
 
Et c’est donc Maxime lui-même qui nous raconte ses vacances puisque c’est écrit à la 1ère personne. Une sorte de journal de bord.
Et c’est drôle… mais drôle !!!!!
Du début à la fin, si bien qu’on ne fait qu’une bouchée de cette lecture !!!
C’est cocasse car il lui arrive plein de trucs mais en fait tout ceci pourrait réellement arriver au réel. On assiste donc à un ado qui prend conscience de la vie, il va en prendre de la graine puisqu’il sera confronté à lui-même et va grandir, livré à lui-même face aux situations diverses.
 
Le style est fluide. C’est bourré de références culturelles diverses avec des nota-bene. On y retrouve beaucoup de musique. Tous les quiproquos si cocasses pour le lecteur ne le sont pourtant pas pour le personnage et pourtant l’auteur va, grâce à l’humour, dédramatiser les situations assez bouleversantes pour cet ado qui se retrouve seul (l’infarctus de la grand-mère, son hospitalisation, des comptes à rendre au commissariat parce qu’il y a de l’arrestation dans l’air, etc). C’est un livre intelligent, humoristique, sensible, initiatique, et culturel.
 
 
On émerge de cette lecture avec le sourire et on a très envie
de découvrir les autres romans avec le même personnage.
A découvrir absolument, en tout cas j'ai hâte de poursuirvre
avec les romans d'Anne Percin ! 
 
 
 
 
 
 
 
 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 1

  • : 1er Chapitre
  • 1er Chapitre
  • : J'ouvre ce blog pour partager avec vous mes coups de coeur littéraires et musicaux. Le week-end se passera en musique et la semaine en compagnie des livres.
  • Contact

Sur ma table de chevet

   

 

 

les nuits de ceylan

 

Les nuits de Ceylan

 

- Rosemary Rogers - 

 

Mosaïc

608 pages

Dernières chroniques

 

 

agnes lugand

 

 

 jill shavis

 

 

 

 

 

 

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Lilibook sur Hellocoton
Mes livres sur Babelio.com

 


livraddict logo middle

 

images 

 

 

 

Je participe à ces challenges :

 

read-me-i-m-fashion

 

 

 

challange-agatha-christie

 

 

    logoalbums2
 
 
80353618 o
 
 
  logo saison3
 

 

  Logo-challenge-bookineurs-en-couleurs