Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 21:30

 

 

 

agnes lugand

 

 

 

Auteur : Agnès MARTIN-LUGAND

 

Editeur : Michel Lafon

Collection : Romans

Roman - Littérature française - Quête d'identité - Mode - Doute - Choix

Pages : 336

Parution : Juin 2014

 

coup de coeur

 

 

 ICONE1

Le bonheur s’est glissé entre les mains d’Iris, le jour où elle a pris la décision et le risque de changer de vie.

 

Depuis son enfance, Iris a toujours eu une passion pour la couture. Du dessin des modèles à la création de fil en aiguille de ceux-ci, cette passion la rendait heureuse. Mais ceci est resté à titre de passion car ses parents n’ont jamais entendu de la même manière l’avenir d’Iris. Ils ont toujours dénigré la passion d’Iris et n’ont jamais tenu cas des ambitions de leur fille. Tout ceci n’était d’après eux qu’un caprice, et surtout ce n’était pas un milieu convenable.

 

Jeune femme sortie de l’adolescence qu’elle était devenue, on attendait juste d’Iris qu’elle soit une petite femme gentille et docile, souriant béatement aux exploits professionnels de son cher et tendre. Il était convenable de se marier jeune, elle a donc épousé Pierre, médecin.


La trentaine maintenant, elle a une existence de bourgeoise de province et on attend d’elle qu’elle soit une mère au foyer exemplaire, enchaînant les grossesses et sorties scolaires. Ses parents avaient décidés pour elle.

Mais Iris n’a pas encore d’enfant et Pierre est souvent absent du domicile, trop pris par sa carrière de médecin à l’hôpital. La routine s’installe dans leur couple. Et le travail qu’exerce Iris dans une banque ne l’a jamais intéressée.

 

Un dimanche midi, au repas familial chez ses parents, elle découvre qu’ils lui ont caché un secret la concernant. Jamais ils ne lui ont donné une lettre qu’elle avait reçue de la part d’une école de mode à laquelle elle avait postulé en secret il y a des années maintenant. Ils ont cachés la lettre de réponse et ont toujours maintenu ce mensonge. Cette lettre était une lettre d’acceptation.

 

Lorsqu’elle découvre cette trahison, elle quitte la table dominicale suivie de son mari qui la soutient à 100% concernant cette révélation et décide de ne plus jamais remettre les pieds chez ses parents.    

 

Une trahison qui va lui donner du courage, celui, enfin, d’assouvir sa passion. Elle décide de reprendre des «études» et de s’inscrire à une formation privée haut de gamme de 6 mois à Paris organisant des cours dispensés par des professionnels issus de grandes maisons de couture. Pour elle, c’était l’occasion ou jamais de réaliser son rêve. Bien que son mari Pierre la soutienne, il montre une certaine réticence au fait qu'elle s'installe pour 6 mois à Paris et ne rentre que les week-ends. Mais rien n’y change, Iris doit prendre le risque de quitter sa vie étriquée et son travail à la banque qui ne lui correspond pas. En plus de ça, Pierre la délaisse pour sa carrière à l’hôpital. Son mari se laisse alors convaincre par la volonté d’Iris mais il ne lui donne que ces 6 mois pour faire ses preuves, une fois la formation terminée il lui a d’ores et déjà exigé de regagner le domicile et de s’engager à lui donner un enfant (ce qui n'est pourtant pas dans les ambitions d'Iris actuellement).

 

Iris quitte la province pour s’installer à Paris. Elle commence sa formation dans cette école privée de mode. Les premiers jours lui paraissent très difficiles, encore plus lorsqu’elle s’aperçoit qu’elle est la plus âgées de toutes (et qu'elle se rend compte qu'elle a perdu ses années d'adolescentes où elle aurait pu suivre ce cursus d'étude de mode). Mais c’est la première fois qu’elle peut enfin montrer son amour, sa passion pour la couture.

 

Elle va, dans cette école privée, y faire deux rencontres qui vont bouleverser sa vie et lui ouvrir de nouveaux horizons. Elle va faire la connaissance de Marthe, la Directrice de l’établissement, égérie et mentor. Elle a tout de suite vu les dons d’Iris pour la mode et la couture, et la prend rapidement sous son aile. C’est une femme troublante et extrêmement autoritaire envers Iris. Iris trouvait Marthe fascinante et troublante à la fois, elle voulait tout apprendre d’elle et profiter de son expérience de femme. Elle voulait qu’elle soit son guide.

 

La deuxième rencontre est celle de Gabriel, charismatique, séducteur autant détestable qu’irrésistible. Il plaît aux femmes, Marthe lui a tout appris. Pourtant, il n’est pas celui que l’on croit et celui qu’il veut faire paraître…

ICONE1

 

Gros gros coup de cœur pour ce roman.


 

J’espère d’ailleurs retranscrire dans ma chronique tout le plaisir et toutes les émotions que cette lecture m’ont offert.

 

Roman marquant et qui va rester longtemps gravé dans ma mémoire. Belle découverte avec l’auteure Agnès Martin-Lugand, j’ai donc désormais envie de découvrir son 1er roman « Les gens heureux lisent et boivent du café ».

 

Ce roman m’a happée de suite et je dois bien avouer qu’il était difficile d’en sortir pour le poser le temps du travail quotidien… Une seule hâte, m’y replonger le plus rapidement possible. 

 

Très beau roman sur les femmes, le doute, les choix à faire dans la vie. Il en ressort de cette lecture beaucoup d’émotions diverses. Pour tout vous dire, on se sent tellement happé par cette lecture qu’on a l’impression de vivre chacun des faits et gestes du personnage d’Iris. On a envie de la soutenir dans sa démarche, on a envie qu’il ne lui arrive que du bonheur pour qu'elle puisse atteindre enfin son but.

 

L’histoire nous tient en haleine avec un brin de suspense au fil des pages. L’auteure est douée et utilise une écriture remarquable. On suit pas à pas l’évolution d’Iris, personnage extrêmement attachant. C’est une femme forte, et encore plus depuis qu’elle a eu connaissance de la trahison faite par ses parents. Ceci lui a encore plus donné la niaque. Elle va se battre pour se prouver qu’elle est douée pour cette passion qu’elle a toujours eue. On ne lui souhaite qu’une chose, c’est enfin de vivre pour elle car on lui a toujours dicté sa conduite, sa vie, avec une certaine emprise.


Elle va enfin vivre sa passion, se prouver qu’elle est douée. On lui fera comprendre d’ailleurs qu’en effet elle a de l’or dans les mains. Elle fera des rencontres qui lui apporteront du bon comme du mauvais. Il faudra alors qu’elle fasse attention à ce que ce bonheur qui s’approche à petits pas, enfin… ne se faufile pas entre ses mains… Car le bonheur pourrait bien être diabolique.

 

Des surprises nous attendent au cours de cette lecture avec les différents personnages. Qu'ils soient charismatiques, dictatoriels, troublants, séducteurs, ils ne sont pourtant pas ceux que l'on croit. Et l'on va de surprise en surprise, croyez-moi...

 

Point fort aussi sur : la couverture que je trouve magnifique, mais aussi sur la merveilleuse écriture d’Agnès Martin-Lugand.

 

 

Très beau roman, très beau portrait d’une femme en quête d’identité. Une aventure palpitante dont on a beaucoup de mal à se libérer. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michellafon

 

 

 

 

LOGO1

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilibook - dans Romans
commenter cet article

commentaires

Violette 18/08/2014 11:05


ok ok, je note :-)

Johanne 15/08/2014 14:38


Il me fait terriblement envie!

Lilibook 17/08/2014 14:56



Une très bonne lecture pour ma part.



sous les galets 07/08/2014 06:57


Les gens heureux...avait été assez mal reçu il me semble, je dois dire que ce roman qui est un peu partout sur les blogs ne me tente pas plus que ça, malgré ce beau billet enthousiaste, (mais ce
doit être parce que je ne suis pas très branchée "destin de femmes" de manière générale)


Bonne journée

Lilibook 17/08/2014 14:56



Oui c'est vrai, le 1er roman de l'auteur était plutôt mitigé. Je ne pouvais pas me baser dessus pour le comparer au 2ème... Je suis en train de lire Les gens heureux lisent et voibent du café
depuis ce matin ;-)



Stephie 29/07/2014 18:42


Entre ton billet et celui de Leiloona, je commence à douter

Lilibook 29/07/2014 19:12



ah ah...



Noukette 29/07/2014 17:22


Tu es très enthousiaste ! J'ai lu des avis plus mitigés sur ce roman du coup j'hésite...

Lilibook 29/07/2014 19:12



Oui, j'ai vu qu'il y avait des avis mitigés. Pour ma part, ce fût un coup de coeur avec un très bon souvenir qui restera en mémoire.



  • : 1er Chapitre
  • 1er Chapitre
  • : J'ouvre ce blog pour partager avec vous mes coups de coeur littéraires et musicaux. Le week-end se passera en musique et la semaine en compagnie des livres.
  • Contact

Sur ma table de chevet

   

 

 

les nuits de ceylan

 

Les nuits de Ceylan

 

- Rosemary Rogers - 

 

Mosaïc

608 pages

Dernières chroniques

 

 

agnes lugand

 

 

 jill shavis

 

 

 

 

 

 

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Lilibook sur Hellocoton
Mes livres sur Babelio.com

 


livraddict logo middle

 

images 

 

 

 

Je participe à ces challenges :

 

read-me-i-m-fashion

 

 

 

challange-agatha-christie

 

 

    logoalbums2
 
 
80353618 o
 
 
  logo saison3
 

 

  Logo-challenge-bookineurs-en-couleurs